Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Segolene Royal

Envoyé par jero 
Segolene Royal
20 novembre 2006, 10:06
Ils l'ont élue la Royal. Descente dans l'inconscient subliminal des Français

-----------------------------------------------------


[danielsibony.typepad.fr]


Le poids de l'image en politique

Les socialistes choisiront - sans aucun doute - Ségolène Royal, pour des raisons dont la plus forte ne peut pas être proclamée, ni formulée:

le sexe.

C'est une femme et elle est plus sexy que ses deux rivaux; ou plutôt, elle est plus sexy qu'ils ne sont convaincants. Comme on dit, elle a un plus du côté image; et les militants espèrent que ce "plus", de l'apparence qui les séduit, séduira la majorité des Français.

Ce n'est d'ailleurs pas impossible, vu qu'en plus du corps, il y a le charme du nom: Royal.

On sait que les Français ont coupé, en son temps, leur tête royale, mais lors de sondages récents, ils ont dit qu'ils regrettaient. C'est là un bon luxe à s'offrir: faire l'acte auquel on tient et le regretter quand on ne peut pas le défaire; pour montrer qu'on l'a dépassé, qu'on n'y est pas réduit; du coup, on peut vouloir du royal vu que ce n'est pas royaliste.

Le débat socialiste a bien "couvert" toutes ces raisons inavouables. On s'est pris au jeu de croire qu'il allait changer quelque chose, alors que l'enjeu était clair: les deux hommes produiraient-ils avec des mots de quoi équilibrer l'image?

L'audio peut-il couvrir le visuel dans un concours-spectacle? Impossible. Il ne restait plus qu'à montrer à la dame Royal que "ce n'est pas joué" (puisque justement, c'est joué), qu'on ne marche pas à l'image, que l'essentiel c'est la recherche de la vérité… qu'on a déjà dans sa main. On pourra même s'offrir un second tour, s'il le faut, pour s'en convaincre.

Et l'élection elle-même, la vraie, se jouera aussi sur l'image; une image contre une autre: celle de Sarko, virile fermeté un peu nerveuse; et celle de Ségo, certitude féminine un peu tendue. Dommage qu'on ne puisse pas les marier politiquement: avoir un Couple pour président, au lieu d'avoir un(e) Président(e) qui fait couple avec son ombre. Mais bon, c'est ainsi.

Et il y aura d'autres images, des acteurs secondaires: c'est leur nombre qui aura de l'importance. L'image du libre choix (mais pas sa réalité) est préservée. Car c'est un joli paradoxe: on remplit toutes les conditions du libre choix, et en bout de course, le choix devient embarrassé, voire impossible, tant les contenus s'équivalent.

Mais n'est-ce pas notre culture affadie qui le veut ainsi? L'enjeu est la gestion des affaires, et non le geste politique décisif.

Or si la gestion commence par celle de l'image, de façon aussi massive, les fantasmes vont foisonner. Par exemple, la jeune mère vaillante et responsable contre les pères ennuyeux et incertains.

Mais la mère aussi peut être incertaine.

Autre petit effet d'inconscient: l'étonnant J.P. Chevènement répète le même geste qu'avec Jospin dont il a, en 2002, grignoté les voix; il en avait demandé pardon, et voilà qu'il recommence. Comme quoi, dans toute cette affaire, l'enjeu n'est pas le choix d'une politique mais l'attribution d'un pouvoir, toujours le même, celui d'être au pouvoir.

Alors, à qui faudra-t-il qu'on le donne?
Re: Segolene Royal
23 janvier 2007, 15:10
Ségolène Royal réaffirme son refus du nucléaire civil iranien

LEMONDE.FR avec Reuters | 23.01.07 | 22h04 • Mis à jour le 23.01.07 | 22h06

Ségolène Royal a réitéré, mardi 23 janvier, sa position "très ferme" à l'égard de l'Iran en soulignant, comme elle l'avait déjà fait lors de la campagne interne au PS et à l'occasion de son voyage au Liban en décembre dernier, que le régime de Téhéran devait se voir interdire l'accès au nucléaire civil et militaire.

"Vous connaissez ma position très ferme contre l'accès de l'Iran au nucléaire. C'est une vraie menace sur la sécurité d'Israël compte tenu des déclarations qui ont été faites dans ce pays", a déclaré Mme Royal en arrivant au dîner annuel du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France). "Je pense que quand on maîtrise l'enrichissement de l'uranium civil, le pas peut être vite franchi sur la maîtrise de l'uranium à des fins militaires. Je pense que cette escalade est très dangereuse", a-t-elle ajouté.

En décembre dernier, au cours d'entretiens avec les principaux responsables israéliens, Mme Royal s'était targuée d'être "la seule responsable politique française" à défendre ce point de vue. Sa position, en contradiction avec le traité de non-prolifération des armes nucléaires (TNP), n'est officiellement défendue par aucun pays, pas même les Etats-Unis, ni Israël.

Mme Royal avait présenté pour la première fois cette position le 7 novembre, lors d'un débat avec les autres candidats à l'investiture socialiste, Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn. La proposition avait alors provoqué de vives réactions dans le monde politique, la ministre de la défense, Michèle Alliot-Marie, fustigeant la "légèreté" de Mme Royal.

Ségolène Royal est arrivée peu après Nicolas Sarkozy, candidat de l'UMP, et a échangé quelques mots avec le premier ministre, Dominique de Villepin, invité d'honneur du dîner. Autre candidat présent : François Bayrou.

Re: Segolene Royal
29 avril 2007, 15:04
Se chante sur l'air de " Maréchal nous voilà "


Citation:
Ségolène nous voilà
Devant toi, Notre Dame de la Vie-nne
Nous jurons nous tes gars
De baiser la poussière de tes pas.

Ségolène, si tu L’bat
Nous savons tous que quoi qu’il advienne
La Patrie morflera
Ségolène, Ségolène nous voilà !

Tous les bobos qui fument
Le bon shit de Rabat
Au fur et à mesure qu’ils hument
Voient en toi Fatima



Tu n’as pour tout programme
Qu’un sourire béat
Ca ne pèse pas un gramme
Devant not’ Nicolas

Ségolène nous voilà
Devant toi, Notre Dame de la Vie-nne
Nous jurons nous tes gars
De baiser la poussière de tes pas


L envoi est de Maxiton a qui je fais un bisou winking smiley

AM ISRAEL HAY
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2020 - HARISSA.COM All Rights Reserved