Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute

Envoyé par mena 
Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 07:17
L'ONU avait condamné cette attaque à partir d'une école de l'UNRWA, L'Agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens.

Ban Ki-moon condemns rocket attack from Gaza school run by UN agency

8 November 2007 – Secretary-General Ban Ki-moon has deplored a rocket attack against Israel that was launched from a school in the Gaza Strip run by the United Nations agency tasked with assisting Palestinian refugees.
UN spokesperson Marie Okabe told reporters that Mr. Ban had asked the UN Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East (UNRWA) to conduct a full investigation of last week’s incident.

Inquiries made so far indicate that the school had been evacuated at the time of the rocket attack to ensure the safety of both the staff and the pupils during an Israeli military incursion. Palestinian militants entered the school while it was empty and then fired rockets from the compound.

“The Secretary-General condemns this abuse of UN facilities, which is a serious violation of the UN’s privileges and immunities,” Ms. Okabe said. “He calls on all involved in this conflict to avoid actions that endanger the lives of civilians, especially children, and that put at risk UNRWA’s ability to carry out its humanitarian mission.”

Yesterday UNRWA Commissioner-General Karen Koning AbuZayd said the agency’s installations had also been violated in the past and it had complained many times to both sides of the Israeli-Palestinian conflict about this.

“I think the powers in Gaza right now will try to do something,” Ms. AbuZayd said. “They are willing to try to protect the UNRWA installations. They know they need to protect our presence in Gaza.”

[www.un.org]
Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 07:24
Le dilemme entre le devoir de défendre sa propre population civile d’un côté, et celui d’éviter de blesser des Palestiniens non impliqués dans des actes de terrorisme ou de violence de l’autre, implique pour Israël des décisions difficiles.

Mais, à la fin, c'est le choix entre les leurs et les notres, je préfère les notres.

Dans une école il y a beaucoup d'enfants, donc beaucoup de parents, que ne montent ils la garde pour éviter que des terroristes disposent ainsi de leurs enfants?

Comment peuvent ils admettre que depuis si longtemps leurs gamins servent de boucliers humains? et s'ils sont consentants ou sympatisants, personne n'y peut rien et les enfants d'Israel n'ont pas à être massacrés pour les épargner.
Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 08:21
Premières images de l'opération qui a commence hier contre le Hamas a Gaza

1 - Attaque et destruction d'un tunnel utilise pour l'envoi de Kassams

2 - Attaque d'une zone d'envoi de rockets découverte

3 - Destruction de lance rockets

4 - Destruction d'un hangar qui contenait des rockets prêtes a l'envoi


les images suivent ......
Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 08:37
En réponse à tous les mensonges récités ici par plp, mensonges qui comme il a été dit, reviennent de nouveau tous les quelques mois, écrits sous un nouveau pseudo, je lui réponds (en copie) ce que j’ai déjà répondu en 2006 et en 2007, sur ce Site, à certains de ses syno-pseudo-nymes.
Après cela je ne reagirai plus cette rubrique et je n'attends de vous, pas cher plp, aucune reponse.

Comme on disait chez nous : « JA EL DARI OUDRAB SGHARI » (il est entré dans ma maison et a battu mes enfants.)



...............................

Par Braham, le mercredi 05 avril 2006 - 22h28:


Cela fait quelques temps que je lis un échange de messages entre une personne qui lance des idées qui frisent l'ignorance (de leur histoire) et l'insulte (de l'intelligence) avec certains amis, dont j'admire l'intelligence et le courage, qui essaient de lui expliquer que la Terre est Ronde. C'est à ces amis que j'adresse ce message.

Nous voyons de temps en temps surgir des interlocuteurs qui se présentent comme tunisiens de confession islamique et avec une certaine "innocence", mais quand même chargée d'arguments démagogiques que l'on trouve sur tous les medias fondamentalistes dignes de l'école du Mufti pro nazi Amin El Husseini.

L'hospitalité et les bases démocratiques de Adra ne peuvent ni doivent censurer ces messages pleins de pièges et de provocations. Je crois que nous devons les ignorer car toutes les réponses qui leurs seront données n'arriveront jamais à égratigner cette grosse croûte de haine et d'idées fixes qu'ils ont amassées durant leur vie, même s'ils disent qu'ils sont jeunes. Non, personne ne pourra leur faire découvrir une quelconque vérité, parce qu'ils sont trop surs qu'ils la détiennent déjà.

Ils ont la même BLATTA que ces députés arabes israéliens qui se présentent à Beyrouth ou Damas pour déclarer, devant un peuple qui vit sous la dictature du Baath depuis des décennies, qu'Israël est un régime raciste et que la seule démocratie au Moyen Orient se trouve en Syrie.

Alors laissons les dans leurs opinions et leur ignorance. Leurs déclarations ne sont pas capables de blesser notre saine dignité, il faut les ignorer et ne point répondre à leurs arguments provocateurs. Ils finiront peut être par comprendre où est leur vraie place.


________________________________________

Par Braham, le jeudi 26 avril 2007 - 13h12:

M.Barbari

Votre long message est plutot une compilation de tous les slogans qu'on trouve dans les medias de la propagande arabe qu'on appelle "progressistes". Pas l'islamisme de la haine qui crache le feu, mais celle qu'on couvre d'arguments modernes, le programme reste presque identique.
Vous affichez de fausses idees sur le conflit israelo-palestinien, idees qui n'ont rien d'original puisqu'on peut les lire dans toute la presse et les sites pro-arabes.
….
M Barbari, la vie de notre communaute en Tunisie n'etait pas toujours facile, surtout dans le Sud. Vous dites que vous etes de la bas, demandez a vos aines de vous eclairer sur le Pogrome de Gabes (ou d'ailleurs) en 1941 ou 7 juifs ont ete egorges a la place de la Synagogue. Ils vous expliqueront peut etre la phrase "Khoud ya yehoudy hady chtaket babac oujeddec" et ce qui venait apres.
Le sort des Synagogues qu'on a laissees la bas. La grande Synagogue de la Hafsia, qu'on accedait en descendant une vingtaine de marches, parce qu'elle n'etait pas digne de depasser une certaine hauteur. Elle fut rasee ainsi que toutes celles du quartier juif de Tunis, apres l'independance du pays.

Tandis qu'en Israel il y a un respect extraordinaire des lieux saints islamiques et chretiens, pas seulement a Jerusalem. De vieilles mosquees et eglises sont tres visibles aujourd'hui, avec leur vieille architecture qui contraste tellement parmi les nouveaux gratte-ciel du quartier commercial de la ville de Haifa.
Et le cimetiere musulman de Necher pres de Haifa qui a ete preserve grace a un pont tres couteux, qui a ete exige par la construction d'une route, tandis que l'ancien cimetiere juif de l'Avenue de Londres n'est aujourd'hui qu'un vulgaire jardin municipal

Personnellement j'habite a moins de 100 metres d'un village arabe, seule une route nous separe. Nous vivons en tres bonnes relations et leur maisons ne sont pas moins belles que les notres. Meme mon medecin et mon coiffeur sont arabes.
Je vous invite a visiter Israel pour vous nettoyer un peu du lavage de cerveau dont vous avez ete victime.
Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 10:01
Des personnalités juives visées par un groupe islamiste belge


LeMonde.fr

L'islamiste belgo-marocain Abdelkhader Belliraj, arrete en fevrier 2008 au Maroc, projetait peut-etre d'assassiner le philosophe et essayiste francais Bernard-Henri Levy. C'est du moins l'affirmation lancee, mardi 30 décembre, par le quotidien belge .

Le journal revele qu'a l'issue d'arrestations operees en novembre dans la mouvance islamiste belge, de nouvelles perquisitions menees au domicile d'Abdelkhader Belliraj, en Flandre, auraient permis de retrouver une liste de personnes cibles potentielles d'attentats.

Sur cette liste, outre Bernard-Henri Levy, se trouvaient d'autres personnalites juives : Josy Eisenberg, producteur de l'emission "A Bible ouverte", sur France 2, Simone Süsskind, une figure marquante de la communaute laique juive en Belgique et un juriste, Markus Pardes.

Les noms d'un journaliste de la RTBF, Edmond Blattchen, animateur d'une emission intitulee "Noms de dieux", et d'un ecrivain belge vivant a Paris, Jean-Claude Bologne, figuraient egalement sur ce document.



Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 10:23
Pas de cessez-le-feu

Par Raphaelle Dreyfuss

Les hostilités se poursuivent depuis 5 jours, et les appels aux cessez-le-feu commencent à se multiplier. Mais Israël semble bien décidé à mener à bien sa mission, à savoir stopper de manière définitive les tirs de missiles sur son territoire. Mardi 30 décembre, à Jérusalem, on a été extrêmement clair.


Après quatre jours d’offensive, le Premier ministre israélien a tenu à faire le point de la situation à Gaza avec son cabinet. Une conclusion, un mot d’ordre : l’heure n’est pas au cessez-le-feu.

Il faut continuer à s'occuper du Hamas d'une main de fer. Pas question pour l’heure d’évoquer ne serait-ce qu’une stratégie de repli.

Et comme une armée en temps de guerre, les ministres s’exécutent. « Il n'y a pas de place pour une trêve, nous sommes prêt à combattre le Hamas pendant des semaines » a expliqué le ministre de l’Intérieur.

« Le Hamas dispose encore de centaines de roquettes, mais il faiblit de jour en jour, nous poursuivrons tant que le calme ne règne pas au sud d’Israël », a renchérit le vice-ministre de la Défense Matan Vilnaï.
« Le plus dur est à venir » déclarait pour sa part Ehoud Barak en tournée dans le sud d’Israël ce mardi.

Enfin, Binyamin Netanyahou, n’a pas hésité à appeler au renversement du mouvement islamiste Hamas contrôlant la bande de Gaza, affirmant qu'« avec le Hamas, la paix n'a aucune chance ».
«C'est comme si Al-Qaïda avait une base soutenue par l'Iran près de la ville de New York. C'est plus ou moins ce que nous avons à Gaza. Nous avons le Hamas soutenu par l'Iran qui tire des roquettes » a-t-il au précisé au cours d'une interview diffusée sur la chaîne américaine CNN.

Une position unanime donc, au sein du gouvernement israélien, qui a entamé dans la foulée, les démarches constitutionnelles nécessaires.
Dans l’après-midi Ehoud Olmert, a informé officiellement le Président de l’Etat que carte blanche avait été donnée à l’armée pour mener à bien l’opération ‘Plomb durci’, et que celle-ci n’en était qu’à sa première phase, par rapport à celles élaborées par le cabinet israélien de sécurité.

Le président a approuvé et en enfoncé le clou : « Israël ne combat pas la population palestinienne mais le Hamas qui prône la poursuite de la violence. Personne au monde ne comprend pourquoi le Hamas continue à tirer des missiles sur Israël », a-t-il déclaré.

Et si Israël réaffirme son point de vue, c’est parce que plusieurs acteurs internationaux ont pressé Jérusalem ces dernières 24 heures, de cesser les hostilités.

Paris et Londres, en tête, devraient présenter lors d’une réunion d’urgence des ministres des affaires étrangères européens un texte destiné à forcer Israël a stopper son offensive.
Bernard Kouchner a même déjà prié Ehoud Barak d’instaurer un cessez-le-feu humanitaire pour 48 heures. Demande rejetée.

Le chef de la diplomatie égyptienne Ahmed Aboul Gheit a présenté pour sa part une proposition à son homologue turc censée permettre de mettre fin aux raids de Tsahal à Gaza.

Même demande formulée depuis le siège de l’Onu à New-York.
« Tout ceci doit cesser. Israël et le Hamas doivent mettre fin à leurs actes de violence et prendre toutes les mesures pour éviter les pertes civiles. Un cessez-le-feu doit être décrété immédiatement » a affirmé Ban Ki Moon, le secrétaire général de l’ONU.

La communauté internationale, diplomatie oblige, appelle donc à l’arrêt des hostilités. Il semblerait cependant que le ministère des Affaires Etrangères israélien se soit assuré du soutien des états occidentaux, au moins jusqu’au 5 janvier prochain.
La ministre des Affaires étrangères Tsipi Livni sera ainsi reçue vendredi à Paris par le président français Nicolas Sarkozy, pour expliquer la position d'Israël.
Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 10:28
Tiens ! ça aussi c'est une présentation de ceux là qui sont
Pour La Paix
BRIGADE EZZEDDINE AL QASSAM


[www.dailymotion.com]
Pièces jointes:
bri.jpg
Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 12:04
sages paroles braham.
Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 12:16
ca c'est pour la paix, qu' il constate lui meme la haine qu' on a pour les palestiniens. on les soigne dans nos hopitaux. tandis qu' eux au lieu de nous soigner ils nous lynchent.

Re: Le Hamas a décidé, ce mercredi de Noël, de sa chute
31 décembre 2008, 12:19
tiens regarde le beau travail de nos pilotes, toi qui dis que nos pilotes tuent les civils, ouvre bien les yeux et regarde le boulot precis, juste les terroristes.


Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2021 - HARISSA.COM All Rights Reserved