Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

L ENFANT ET LE VIEILLARD .... VOLET 2°

Envoyé par breitou 
L ENFANT ET LE VIEILLARD .... VOLET 2°
24 octobre 2020, 11:00
L ENFANT ET LE VIEILLARD. VOLET 2°

Je quittais le jeune RACHID qui de loin me suivait de son regard triste, ce regard frustré, ce regard qui en demande plus, ce regard curieux qui veut tout savoir sur sa ville.

Je marchais sous une pluie fine, ma canne toute trempée, mon par dessus capitonné l’enveloppé d’une chaleur bienfaisante, je me retourné et là je fus surpris de voir le jeune RACHID courir vers moi et me prendre la main. ‘...Baba Albert, ( papa)… !’..Je ne suis pas ton papa, juste un ami plus agé que toi…!) Il me serre la main, l’emprisonne et me demande s’il pouvait marcher avec moi….’...Bien sur, je sens que tu es avide de savoir ce que tu ignores de ta ville, notre ville de lumière, cette lumière que le soleil a percé notre âme… !’ Il lève la tête pour me dire…’...Les rayons de ce soleil étaient t’ils différents de ceux que nous avons aujourd’hui… ? ‘….Téme chems ou chems, téme ouakt ou téme timbou ‘...Timbou, c‘est quoi Baba Albert… !’ Timbou en judéo arabe veut dire le TEMPS. Ici, chaque maison que tu vois avait une âme, une joie, une tristesse, une famille juive, un voisin arabe, et nous parlions tous avec cet esprit qui n’existe plus maintenant, tu es l’enfant de la nouvelle génération….Viens suis moi….Appelle d’abord ton papa et dis lui que tu es avec un vieIl ami afin qu’il soit rassuré…. ! Il le fait sur le champ. ‘…. Cette rue se nommait rue du GÉNÉRAL BOURDENNEAU….Là tu vois, ces maisons, ces villas n existaient pas il y a très longtemps, il y avait un terrain, le terrain NOIR appelle TERRAIN du CHARBONNIER…. !’ ‘….Albert, j’entends des échos, des bruis venus de loin, des cris, des insultes, des applaudissements, je crois voir des croche pieds, et aussi des toupies, des billes, un baton et un petit bâton… !’...Le jeu du TIRE-HAUT que tu ne connaîtras jamais… !’ ...J’entends la voix du mama qui appelle son fils ‘...CHARLINOOOOT…. !’ ‘...Mon ami CHARLY HADDOCK, il habitait là, dans sa cour un séculaire citronnier…. !’ ...BABA ALBERT….prends moi dans tes bras, lève moi, je veux t’enlacer le cou et t’embrasser sur les joues…. !’ ..Je suis trop vieux mon fils, mais je peux me mettre à genoux et fais ce que tu a faire… !’.Il m’entoure le cou et me chuchote à l’oreille…’...En habeq BABA ALBERT…. !’...Tu aimes le vieux juif que je suis… ? ‘...Oui, tu as qq chose de spéciale, et papa et maman, même mon grand père me parlait de l’essence JUIVE…. ! Ce parfum que vous diffusez de tout votre être…. !’ Sais tu que ton grand père était un grand footballeur, MANSOUR…. !’...Oui, nous avons de lui des cadres de son équipe USG…! ‘...Nous sommes devenus des cadres, des cadres silencieux, des hommes sportifs figés, sur des murs, des ornements, des vieux meubles qui iront un jour à la casse… ! As tu un ami juif...Ici… ? ‘...Un ami juif ici… ? Y’en a pas, même des amis goulettois de mon âge, je n’en ai pas, bcp fumes, certains vendent de la drogue, d’autres jouent aux cartes avec de l’argent, mes amis sont dans les bars, ils blasphèmes à longueur de journée, papa a raison, il ne veut pas que je les fréquente… !’ ‘….Pourtant moi, je les ai fréquantés mais j’ai su trier…. ! Tu vois ce balcon, c’est là qu’habitait DEDE BISMUTH…..Ici en face Les BENNADI…. !’ ‘….Tous des juifs… ? ‘...Oui, ici AAM KILANI… ! A tournant MANOUBI le colleur d’affiches qui collaient à l’envers les annonces de film… !’
BABA ALBERT...Ne me quittes pas, vient chez moi, papa serait heureux de te voir… !’ ...Qd nous aurons fini, peut être que...Je dois m’asseoir mon fils...Sur le bord du trottoir… !

Il s’assoit prés de moi, se colle à moi, m’enlace les épaules, et d’une voix très triste….’….Je voudrais être juif… !’ ‘...NE RÉPÈTE PLUS CELA….TU OFFENSES TON PAPA ET TA MAMAN ET TOUS TES AÏEUX….NOUS ON S’AIME ...TU COMPRENDS….. ? FEMT… ? ET SURTOUT CESSE DE PLEURER…. ! Je te raconterai encore et encore….Rentre à la maison et dis à ton papa, que tu étais avec un vieil ami ami juif sorti de nul part… !’

Albert SIMEONI.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2021 - HARISSA.COM All Rights Reserved