Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

L'ENFANT ET LE VIEILLARD...VOLET 7°

Envoyé par breitou 
L'ENFANT ET LE VIEILLARD...VOLET 7°
19 novembre 2020, 11:09
Qd D ieu créa la terre, il commença par la GOULETTE.


L’ Enfant et le Vieillard volet 7°

Toute ressemblance avec des personnages connus n est que simple coïncidence…
Mes textes peuvent être partagé en citant l’auteur merci.

Mounir Khaled est sur le site, c’est un ami, il est né à Sfax mais puis est venu s’installer à la Goulette avec ses trois enfants, des garçons en bas ages. Des enfants de maison et pas de la rue, bien éduqués et surtout sans aucune notion de politique car le papa interdit à ses enfants de se gaver de ses images, de ses infos qui n’apportent rien de bon à l’esprit. Et surtout, il a élevé ses enfants dans le respect du prochain et voilà qu’avec le temps, le hasard, sans doute, la destinée me fait rencontrer son grand fils Khaled qui ne connaît rien de notre époque et qui n’a jamais entendu parler des juifs, le Ministère de la Culture, a supprimé tout ce qui rapporte aux juifs, niant ainsi notre histoire, certes un musée a été fondé mais ce ne sont que MENORA,anciens livres sacrés, des mosaïques etc ainsi je lui fais connaître notre vécu par étapes…Ce qu'il ignore du tout au tour.

‘...Khalled, nous avons visité la plage des frimeurs celle de Kherredine mais ce que je t‘ai raconté est vraiment succin parce qu’il y a bcp de choses à voir dans cet île, oui cette île délimitée par deux deux ponts, autrefois, un lac et la mer. En résumé, les tunisois furent ce qu’ils furent mais au fond d’eux, ils ont un cœur en or.
Nous allons marcher sur l’avenue Franklin Roosevelt en te citant qui habitait ici, qui travaillait ici, les boutiques des juifs etc.…’ Nous marchons en silence, sa main accrochée à la mienne et à chaque maison devant laquelle nous passions, je lui citais le nom des familles….'...Elles ont étè spoliés de leurs biens, maisons...Bonheur et joie....'

Il m écoutait comme on écoute un prêtre lire la messe devant ses fidèles, il buvait mes paroles avec bcp d’étonnement.
‘...Aâm Albert, alors combien de familles juives habitaient ici… ? ‘...Des centaines, puis vint la politique Bourguibienne et sa fourberie, faisant comprendre aux juifs, par l’entremise de ses sbires qu’il faut tunisifier le pays, parce que tu vois le juif tune est apparu comme étranger dans son pays, en 1956, ce fut les premiers départs, 61, la guerre de Bizerte, puis vint 67 et là ce fut la goutte qui a fait réfléchir, il y a eu progroms ce 5 JUIN 1967 contre les juifs, sans compter les restrictions, de 5000 juifs, ici nous nous sommes retrouvés à la Goulette en 1975 moins de 200 personnes aujourd’hui à peine 100. Ici c est les anciennes OUKELLAT, des auberges il y en avait deux, toutes les deux appartenaient à des juifs, les gens de passage venaient se restaurer dans ses petites chambres et même y passer la nuit avant de reprendre leur voyage...Ici c’est Bichi pas celui là, y a rien à voir avec l’autre, en face KAHLOUN , à coté KHLIFA le roi de la brik à la main. Ici, le marchand de granit ‘..C’est quoi la granite… ? ‘...Un sorbet à base de citron, celui qui tournait le bassinet avait un corps d’athlète, des biceps bien proéminents, CHARLOT.... ici Lucullus et en face une sorte de rotonde où les jeunes gens français, juifs et italiens dansaient sous les airs d’un orchestre, en face une station d’essence, ici LA FAMILLE KTORZA des adeptes des chaises dehors en été … Cette place se nommait PLACE AHMED BEY et cette longue avenue RUE CARDINALE LAVIGERIE….LA LIBRAIRIE PONZIO....LE COMMISSARIAT DE POLICE.... Viens marche…. Arrête toi et vois ce pâtée de maison LE QUARTIER DES SICILIENS...LA PICOLLA CHICILIA que D ieu nous à envoyé, tous des pêcheurs, des mécaniciens, tous buveurs de vin et de bière, blasphémateurs après la messe du DIMANCHE, tjs bien mis….Rue ST CYPRIANO, toutes les fenêtres ouvertes, le linge suspendu au dessus des passants, on se serait cru à NAPOLI, avance, voilà voilà la place de l EGLISE, où les jours de communions des jeunes filles pubertes, devenaient des jeunes filles, elle était que joie, rire et bonheur cette place….La cloche sonnait l’événement et le jour du 15 AOUT, la sortie de la MADONNA de TRAPANNI, c’était un vrai délire où juifs, musulmans, chrétiens étaient sous le charme de celle qui les regardait, tête baissée, portant l’enfant JESUS. Le spectacle s’est arrêté durant 60 ans, lis le nom des rues HANIBAL...SCIPION...AMILCAR...etc…
Les maisons étaient certes délabrées, les murs rongés par l"humidité de la mer, mais le coeur des ITALIENS étaient dans le creux de leur main…. Puis un jour, ils sont partis…’...Pourquoi Pourquoi Aâm Albert…. ?
‘...Parce que….Rentre chez toi et souviens toi de ce que je dis, tu ne sais pas ce que la vie nous réserve…..On en parlera encore… !
Saha noumeq ou sellem alla babaq ye sbay.. ! Passe une bonne nuit, et le bonjour à son papa puceau… !
……..
Albert L’Enfant de la Goulette.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2021 - HARISSA.COM All Rights Reserved