Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

L ENFANT ET LE VIEILLARD VOLET 10 °

Envoyé par breitou 
L ENFANT ET LE VIEILLARD VOLET 10 °
24 décembre 2020, 11:15
L’ENFANT ET LE VIEILLARD
VOLET 10°

PAR ALBERT SIMEONI ( l’Enfant de la Goulette)

Khalled était impatient de connaître la suite de la rentrée des chalutiers aux quais de la Goulette. Comme je l’ai raconté dans le volet 9°, le temps était exécrable mais ce métier ne tient pas compte ni de la mer houleuse, ni des bourrasques, ni des tempêtes, le gagne pain fait fi des caprices de la nature.

Je rappelle qu’au départ 30 balancelles avaient pris la mer, et suite aux intempéries, et mauvaises conditions radio, un grand nombre d’entre elles ont décidé de rentrer à quai...Le guetteur du phare conscient du problème ne voulait pas quitter son poste tant que tous les chaluts n'étaient pas au complet sur les 30…..28 ont passés le chenal, alors que la MAGDALENA de mr CARBONE et l’Hirondelle commandée par Amédéo Gugliaro n’étaient pas en vue, le guetteur avait beau agrandir la portée de ses jumelles mais hélas le brouillard l’empêchait de voir clair, plus d’une heure que les autres déchargeaient leur maigre butin, le bruit court sur les quais que deux chaluts manquent à l’appel. Est dans pareil cas tous les regards sont rives vers le haut de la tour de guet.

Un silence de mort s’installe et soudain tout s’arrête, dans le quartier de la PICOLLA CHICHILIA, la rumeur s’est emparée et les mauvais pressentiments sont dans toutes les têtes...Khalled m’écoute, il est collé à mes lèvres. Il semble presque hypnotisé par le récit.

L’église commence à se remplir de monde, et les cierges brulent pour ces hommes dont on n a pas encore de nouvelles alors que 19 heures sonnent à l’horloge du clocher.

MARIE CARBONE a su que son époux patron de la MAGDALNENA et JOSEPHINA GULIARO en mantilles noires, accompagnés de leurs enfants, de leur vieilles mamans marchent sur les pavés humides de la RUE CYPRIANO fouettés par ce vent glaciale. Elles marchent dignement, vers le saint lieu, tandis que les vieilles égrainent leur chapelet. L’église est bondée, Le curé est débout. Il attend parce qu’il ne peur rien dire sauf prier en silence. L’odeur des bougies envahit la petite église et enveloppe la MADONNE DE TRAPPANI.

On ouvre un chemin aux deux familles qui prennent placent au premier rang. Les deux épouses ont les yeux rivés sur la MADONNE. Mais pas une larme, on ne pleure pas pour le moment une chose dont personne ne sait, on prie en son for intérieur
l' espoir et non le désespoir.

Sur les quais, bondés par des milliers de goulettois, bravant vent et froid, ils restent impassibles. Même les musulmans prient la ste vierge, Des chants pieux s’élèvent vers le ciel noir, Il est 19 heures 30 qd soudain, le GUETTEUR lance en italien…..

'........SONOOO CHUIIIIIIII…...NOSTRI PERSCATORI sono CUIIIIIIIIIIIIII…..!!!'

En effet, les deux chaluts sont à portée de jumelles du lanceur d’alerte et là une immense clameur s’élève dans le ciel….’…..Comme par miracle Khalled, la pluie, le vent et tout le reste est tombé à terre…. !’

La foule en délire apprenant la nouvelle, se rue vers la grand place de l’Église, le premier à descendre de la MAGDELENA est RIZZO 12 ans, le moussaillon, le fils CARBONE. Il court vers l ‘ÉGLISE, bouscule toute la foule et le voilà devant sa maman….
’...MAMMMMMMMA……
Siamo chui….. !’

Marie CARBONNE détourne la tête, s’agenouille et prend la tête de son fils dans ses bras. Elle pleure. Puis son regard se tourne vers la MADONNE qui semble lui sourire. La lumière est si intense dans la face de la sainte que Marie, semble éblouie. Il est 21 heures et le CURE peut annoncer le bonne nouvelle devant un parterre hétéroclite.

KHALLED pleure à chaudes larmes. Il m’embrasse les mains comme si j étais saint. Mais il a compris que je me devais de terminer ce récit sur une grande note d’espoir.

‘...Khalled, il est 19 heures, il se fait tard, rentre chez toi…. !’

Chez les CARBONNE et les GULIARO les sapins sont prêts à être illuminés. A MINUIT….Tout le petit peuple de LA PICCOLA CHICHIILIA se rend une dernière fois pour entendre PADRE RENATO entamer la messe et les chants de NOEL.

BUONE NATALE….A TUTTI…..
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2021 - HARISSA.COM All Rights Reserved