Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

A MA PEAU.

Envoyé par breitou 
A MA PEAU.
23 mars 2021, 12:29
A MA PEAU….


Toi qui me recouvre depuis mon premier cri
Te voilà aujourd’hui muer, de la fripe j’écris.
Je te vois, je t ai à l’œil, et tu commences à rider.
Mon cou ressemble à une crête de coq rabougrie
Et sur mes mains des taches brunes, signe qui ne trompe pas.
Tu ne ressemble plus à mon ancienne peau de Lune
Ou à celle d’une belle péche bien dans sa peau,
Mais plutôt à une écorce de pomme oubliée
Au fond d’un tiroir sombre. Ma peau de velours autrefois
Ressemble à un sol qu’on vient de labourer.
.
Tu ramollis ma vieille peau, encore heureux
Que tu ne sois pas de chagrin. Si tu rétrécis
J’irais voir le lifteur, il t’étireras comme un élastique
Un élastomère, et si tout se passe bien, je prendrais
Un pot avec lui. Ma vieille peau, la nature te surprend
Chaque jour un peu plus, mais tu ne seras pas lambeaux.
Je veillerai sur toi, comme je veille sur mes millions d’euros
Qui ne valent que dalle car si un jour, tu me ‘dépelles’
Que ma chaire soit nu
e, reste à couvrir mes fesses.

Mes petits enfants ont riraient si par malheur, il voit leur papi
Nu comme un vers de terre. Passe encore si tu deviens oripeau mais ne me chante jamais ‘...Tu es une vieille peau… !’ Garde moi au chaud ma chère amie, collée comme une arpète mais surtout retarde le temps ingrat où tu ne sera que loque.

Albert Siméoni l’Enfant de la Goulette.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2021 - HARISSA.COM All Rights Reserved