Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

*****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****

Envoyé par breitou 
Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 08:49
Non pas encore résolu mon probléme!!!!!!!ok pas de mercédés !!!!mais la limousine for me!!!!mais il faufra changer le décor intérieur .......je le veux blanc et pas rose bonbon.........et il n 'y a pas ma marque de champ préfèré.......mes toasts.......
Carlita ??? pourkoi tu veux que je grossisse?????

Nanoucheeeeeeeeeee se mange les doigts !!!elle rentre partout sauf sur Harissa .......elle est entrain de surpayer son play boy de technicien.....
Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 08:52
Bon anniversaire et longue vie au PTB
Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 09:16



LE PROGRAMME.
9 CHANSONS INÉDITES.
2 REPRISES.


-Bonjour BonjouUUUUUr Bonjour,
-OUVERTURE
-La patieEEEEnce est synonyme de triomphe.
-J’ai dessiné sur ma vie
-RENAISSANCE
-LE PTB A SURVECU.
-MON REVE EN BLEU.
-Crac ...Crac...
-Hier, Encore,
-L’important c’est vous les ROSES.
-You are mes ares....mes ares ...MES arrrrt istes

Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 09:28
Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 09:29
Jacquie n est pas là???? MaYte ...! Titrite...?
Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 09:39
En attendant le coup d 'envoi....


LE MARIAGE DU SIECLE…(Histoire vraie )





Vous allez sans doute me dire que le Breitou est un affabulateur.
Je vous répondrai que oui à 50%3, les autres 50% sont à partager pour 38%2 en ballout, 12%8 en tfedlig et le reste, soit presque rien, en sérieux.

C’est dans cette dernière tranche qu’il faut placer ma narration de ce soir car l’évènement que l’on m’a relaté est digne d’une bataille. Je le tiens de source sure. Il s’agit d’un mariage juif qui s’est passe il y a 10 jours dans un grand Hôtel parisien, dont je tairai le nom et ceux bien sur, des antagonistes. Rien d’extraordinaire me diriez vous sauf que la soirée, huit heures après la cérémonie religieuse, s’est transformée en mélo drame. Tragique..

Voilà, sans plus attendre le film des évènements en couleur mais muet.

Un grand hôtel du côte de la place de la C….…Salon J…...21 HEURES….Un cadre idéal…Hall luxueux…Portiers et hôtesses merveilleuses MMMMM…. Zbabar mta mout….…BUFFET GRANDIOSE…Tout le bien de D ieu…Vestiaire extra…400 Invités triés sur le volet CHIC CHOC…La mariée adorable, très belle…Le mari mta kif, heureux comme poisson dans l’eau. Le papa de la mariée recevait les enveloppes que sa fille lui remettait ; la poche de son veston faisant foi…

Un violoniste passait de groupe en groupe pour faire meugler son violoncelle.

..HASSILOU….Que du haut de gamme….( mta zebi oulle mekhir) Bref, on ouvre les portes du buffet…Une merveille….Dans un joli coin des mets chinois, c’est devenu à la mode. Sans les chinois plus de fête juive. Dekhlou bléchi kouarèt oule’ou badrounet ( rentrés sans papier ils sont devenus des chefs..) Bref, deux heures plus tard, ouverture des portes de la grande salle.

Magnifique…Des tables aux formes rondes garnies de tout le bien de D ieu ( awedda)..Fleurs sur toutes les tables dans des vases imprimés en cristal …Petites assiettes de salade à volonté, bouteille de vin, whisky et boukha…Lamelles de boutargue, olives, etc….Un vrai bonheur des yeux…Le traiteur était au comble de la joie. Un orchestre annonça la mesure accompagnés par 4 GOGO…LES …Une noire et trois blanches en shorts minis, qui laissaient découvrir le raz de leurs fesses MMMMMMMMMMMMMMMMM en mout ââl fkhad ( j’aimes les cuisses des femmes ) hmoum, avec percings aux nombrils et anneaux au cul…PAILLETTES ET STRESS…PARDON STRAS…De partout…Un kif….MARRA OULIDETKOM…AMIN..

Bref, chacun des invités, cartolina en main, cherchait sa table….MIRANDA….ALOUETTE…BETHLEEM….GICHI…MANINO….TED LAPIDUS….Un désordre dans les noms de tables comme je ne vous dis pas ( il en faut un peu de ballout qd même)

Bref, hassilou (mereqeq ye Breitou…N’est ce pas SHALLOM…..) Tout le monde était assis attendant la rentrée des heureux élus….Quelques uns des invités en mal de ‘jouy’ ( faim) piquaient olives, carottes, slata mechouiè etc…Ventres affamés n’a point d’oreilles surtout qu’avant, leur panse fut rassasiée largement, bref, les juifs ont toujours faim dans les fêtes, avant et après. Tout allait bien lorsque SOUDAIN….Une altercation se produisit du côte des jeunes, au fond de la salle et là mes amis….La table fut renversée…La slata mechouè s’est retrouvée collée au plafond…Les carottes en lamelles se sont acoquinées avec les navets sur le lustre, les fines lames de boutargue ont pousse des ailes, les olives et les pommes de terre en morceaux se sont mariés dans un désordre indescriptible….En un rien la salle s’est transformée en un champ de bataille...les pro-marièes contre les pro-époux…Une bataille rangée….Les tables se sont transformées en boucliers….Les femmes hurlaient, les enfants criaient, la fuite prit une telle ampleur que les issues furent bloquées par la masse obèse de gens ( un bouchon s’est formé et le rabbin était occupé ailleurs pour déboucher le goulot ) qui voulait s’échapper, la grand-mère de la mariée en béquilles s’est retrouvée sous la table, elle fut sauvée in extremis par son courageux mari qui, bravant la meute de déchaînés et enragés, l’a tirée par son bâton parce que la pauvre vieille tenait celle là comme un fétu de paille nageant dans les salades….Le RABIN qui ouvre les bouteilles, un certain Mardoche, le pauvREEEEEEEEEEEEEEEEEEE….Il avait encore son tir bouchon dans la main, il a reçut en pleine tronche la première salve, il n’avait rien comprit….Il s’est mit à crier qd le feu aux poudres pris ‘…CHALLOMMMM ….CHALLOM…..CHALLOM…..ACHE’MOUUUU……… !’
Le père du marié, il lui envoie une ‘fakoussa’ avec son bras.. Un bras d’honneur… qu’il reçoit alors qu’il avait la bouche ouverte….KHLETTTTTTTTTTTTT JE VOUS DIS OU DJELET…..UN CHAMP DE BATAILLE…..koltol’qom…..

Vous ne me croirez jamais…Et pourtant….

Les projectiles, assiettes, verres, bouteilles fusaient et sifflaient de toutes parts. L’orchestre ne dû son salut qu’en s’échappant par une trappe dérobée ; le matériel fut sauvé en un rien de temps, sauf une sono qui expira entre les mains du responsable ; elle reçut une chaise sans marque lancée par d’un ‘ terroriste excité ’. Elle expira sur le champ…Elle fut SONNEE LA SONO…MORTA LA GALINA….…..

Celui qui tenait le réglage des éclairages, mechKINEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE…..Un antillais, il s’est levé juste à temps et là, il s’emmêle les fils entre les pattes et il se trouve en plein milieu d’une guerre sans merci où tous les coups et les insultes sans limite d’age partaient comme des KATIOUCHA….Il disait en créole mais personne n’avait compris…..’…Mede…Là…. !Ji sui vini pour éclairage è là tou biten sur moi….’ ( Je suis venu pour régler l’éclairage et voilà que toutes ces affaires me tombent sur moi .. !’) ! Le frère de la mariée celui a commencé la bataille , ce con a entendu PITAIN…Croyant qu’il parlait de sa sœur, il lui donne un coup magistrale dans le postérieur…..

Les GOGO..LLES eurent tout le juste le temps de déguerpir par un soupirail mit à leur disposition…L’une d’entre elle se retrouva allongée à cause de son talent qui s’est coincé dans une DARBOUKA…

Les partisans de la mariée étaient si excités que le papa se transforma en colonel, c’est lui qui livrait ,à l’abri de son bouclier/table, les munitions.

Les tenues des femmes immaculées à la rentré changèrent de couleur ; rondelles de concombres, radis, fenouils, magbouba etc se sont retrouvés imprimés sur les tissus…El mout el hamra ‘ a dit une belle dame ‘…Aatini nokhrèj… ! ( Que la mort rouge soit, pourvu que je m’en sorte..)

Elle s’en est sortie avec un coup de sang.

Tous les hommes d’honneur se sont transformés en ‘..SOLDATS DE CONS..’
La police et les pompiers, alertés, montrèrent leur bout du nez trente minutes après le début de la bataille rangée. Des renforts de CRS sont venus les épauler. Après une heure, de pugilat en bonne et due forme, ils réussirent à faire revenir le calme . Les parents des deux familles furent embarqués au poste de police. Ils y passèrent la nuit.
Le traiteur en ce moment court d’une famille à l’autre pour récupérer son dû.
Bel afiè yè diwen.
Un véritable carnage de matériel s’offrait aux responsables de l’hôtel.
La cause de tout cela, fut un malencontreux qualificatif du frère du marié envers le frère de la mariée…’ Ta sœur est une……’

Le lendemain, le couple engagea une procédure de divorce.

Vous pouvez me croire, cela est arrivé lors d’un mariage juif, il y a dix jours.
Ou mazel..§§§§§§§§

Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 09:53
BON ANNIVERSAIRE AU PTB

MERCI A TOI ALBERT POUR TA GENTILLESSE ET TON HUMOUR
QUI PLUS D'UNE FOIS M'A FAIT RIRE AUX LARMES!!!!!!!!

MERCI DE NOUS AVOIR OUVERT NOTRE PETIT COIN OU L'AMITIE
ET LA BONNE HUMEUR Y REGNENT!!!!

MERCI ALBERT GRACE A TOI J'AI RETROUVE TOUTES MES AMIES

LONGUE VIE AU PTB
ET VIVE NOTRE MAITRE BREITOU








Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 09:57
Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 09:59
Re: *****ANNIVERSAIRE DU PTB...2009...AN 7*****
02 avril 2009, 10:00
NANOUCHE MERCI TU ES GRANDE TOI AUSSI....DE LA PART DE ALBERT ET BREITOU.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2018 - HARISSA.COM