Share |

Chalom Bayit : Le mari doit toujours céder

Chalom Bayit : Le mari doit toujours céder   

 

 

Tu dois t’efforcer de faire régner le Chalom bayt dans ton foyer. Comme nos sages z’’l disaient : « les larmes de la femme subsistent », c’est donc pour cela que tu dois toujours  être celui qui  cède et en particulier lorsque les divergences  entre toi et ta femme concernent des sujets matériels.

La lettre qui suit a été écrite par le Rabbi, à un homme qui avait des problèmes de Chalom Bayt :

« En ce jour de ton anniversaire, je te bénis, que ton Mazal domine, que tu aies une bonne Parnassa  et que le Maitre du monde renforce ton âme divine qui est  enfermée dans ses limites pour qu’elle puisse agir afin d’améliorer ton Chalom Bayt. Je suis très étonné du fait que tu ne réalises pas que les disputes sont le fruit d’une conspiration du Yetser Ara (mauvais penchant) .

Je te l’ai déjà dit  plusieurs fois mais je te le répète encore : Tu dois t’efforcer de faire régner le Chalom bayt dans ton foyer. Comme nos sages z’’l disaient : « les larmes de la femme subsistent », c’est donc pour cela que tu dois toujours  être celui qui  cède et en particulier lorsque les divergences  entre toi et ta femme concernent des sujets matériels.

Nous sommes dans la deuxième moitié du sixième millénaire depuis la crétaion du monde, nous sommes donc très proche de la fin du  galout et de la venue du Machia’h. Le Beth Hamikdach fut détruit à cause de la haine gratuite. Nous pouvons constater que plus nous approchons la guéoula plus les efforts du Yetser Ara s’accentuent pour  empêcher la paix de régner dans ce monde et en particulier la paix entre un homme et sa femme. Bien que cette épreuve soit très dure, sache  que     « la charge est en fonction de l’âne »,  Hachem t’a donné les forces pour surmonter cette épreuve et faire en sorte qu’il n y ait que de la paix entre vous.

Traduit par  Sarah

Contenu Correspondant