Share |

ALEXANDRE JARDIN

janvier 11, 2011

Dans « Des gens très bien », l'écrivain dresse le portrait d'un collabo impliqué dans la rafle du Vél d'Hiv.

 

Vichy : Alexandre Jardin réécrit son grand-père en salaud absolu

Dans « Des gens très bien », l'écrivain dresse le portrait d'un collabo impliqué dans la rafle du Vél d'Hiv.

Contenu Correspondant