Share |

Bernard-Henri Lévy

novembre 3, 2014

Bernard-Henri Levy ne mâche pas ses mots. Il n’était pas à Tunis à l’invitation des islamistes, ni comme « agent sioniste », et n’a pas été expulsé du pays… Comment un simple aller-retour de Bernard-Henri Lévy à Tunis devient une véritable affaire d’État…

La vérité sur le voyage de BHL en Tunisie !

 

Propos recueillis par Jérôme Béglé pour Le Point

 

 

 

novembre 2, 2014

«BHL dégage», «Non aux intérêts sionistes en Tunisie». C’est par ces cris et avec des pancartes et drapeaux palestiniens que des dizaines de manifestants tunisiens ont accueilli dans la nuit de vendredi à samedi de l'écrivain et philosophe français Bernard-Henri Lévy à son arrivée à l’aéroport de Tunis –Carthage.

VIDEO. Tunis: Bernard-Henri Levy refoulé par des manifestants à son arrivée l’aéroport

 

 

novembre 10, 2011

Je suis partisan depuis plus de quarante ans de l’avènement d’un Etat palestinien viable et de la solution « deux peuples, deux Etats ». Je n’ai cessé, toute ma vie, ne serait-ce qu’en parrainant le plan israélo-palestinien de Genève et en accueillant à Paris, en 2003, Yossi Beilin et Yasser Abed Rabbo, ses principaux auteurs, de dire et répéter que c’est l’unique solution conforme à la morale non moins qu’à la cause de la paix. Aujourd’hui, pourtant, je suis hostile à l’étrange demande de reconnaissance unilatérale qui doit être discutée ces jours prochains par le Conseil de sécurité des Nations unies à New York – et je me dois de dire pourquoi.

 

Israël-Palestine : la paix, mais vraiment, par Bernard-Henri Levy

 

 

octobre 4, 2011

Je suis partisan depuis plus de quarante ans de l'avènement d'un État palestinien viable, et de la solution "deux peuples, deux États". Je n'ai cessé, toute ma vie, ne serait-ce qu'en parrainant le plan israélo-palestinien de Genève et en accueillant à Paris, en 2003, Yossi Beilin et Yasser Abed Rabbo, ses principaux auteurs, de dire et répéter que c'est l'unique solution conforme à la morale non moins qu'à la cause de la paix.

 

Sur une demande palestinienne qui ne sert pas la cause de la paix, par Bernard-Henri Levy

 

 

février 4, 2011

Bien sûr, il y a des points communs entre la révolution du jasmin en Tunisie et la révolte, aujourd'hui, de l'Egypte. Le despotisme de Moubarak au moins aussi abject que celui de Ben Ali. 

 

Contenu Correspondant