Share |

Chokri Bela

octobre 25, 2013

Qui veut le chaos en Tunisie ? Quelle entreprise, quel réseau, s'emploie àdéstabiliser le pays ? La question affleure sur les lèvres après la mort de six agents de la garde nationale tués mercredi 23 octobre, visés par des tirs 

Tunisie : la crise politique tourne au chaos

LE MONDE 

 

 

juillet 26, 2013

L'assassinat de Mohamed Brahmi est le deuxième du genre en Tunisie après celui, en février, de l'opposant de gauche Chokri Belaïd qui avait également été tué par balle devant son domicile. Mohamed Brahmi était le coordinateur général du Mouvement populaire et membre de l'Assemblée nationale constituante (ANC).

LA TUNISIE DANS LA TOURMENTE DES ASSASSINATS

 

Par Jacques BENILLOUCHE

 

L'assassinat de Mohamed Brahmi est le deuxième du genre en Tunisie après celui, en février, de l'opposant de gauche Chokri Belaïd qui avait également été tué par balle devant son domicile. Mohamed Brahmi était le coordinateur général du Mouvement populaire et membre de l'Assemblée nationale constituante (ANC).

 

 

mars 19, 2013

Les révélations faites sur la présence d’un appareil parallèle au ministère de l’Intérieur, impliquant de hauts dirigeants d’Ennahda, et visant à instaurer l’anarchie par les assassinats, ont choqué l’opinion publique tunisienne.

 

Nawaat.org, ces journalistes qui font trembler le pouvoir tunisien

 

 

Les révélations faites sur la présence d’un appareil parallèle au ministère de l’Intérieur, impliquant de hauts dirigeants d’Ennahda, et visant à instaurer l’anarchie par les assassinats, ont choqué l’opinion publique tunisienne.

Tunis
De notre envoyé spécial

mars 5, 2013

Ennahdha manœuvre habilement pour mettre en place un régime théocratique. L'opposition a intérêt à mettre fin à sa naïveté et à son amateurisme et à prendre conscience des dangers qui guettent le pays avant que le piège ne se referme sur elle et surtout sur le pays.

 

Tunisie : Ennahdha et le scénario d'un coup d'Etat «légal» Par Salah Oueslati

 

 

Ennahdha manœuvre habilement pour mettre en place un régime théocratique. L'opposition a intérêt à mettre fin à sa naïveté et à son amateurisme et à prendre conscience des dangers qui guettent le pays avant que le piège ne se referme sur elle et surtout sur le pays.

Par Salah Oueslati*

février 10, 2013

Commençons par rappeler la situation avant ce coup de tonnerre ; il est facile de dire ensuite qu'il y avait des signes avant-coureurs, mais tout observateur sérieux aurait détecté les signes d'essoufflement d'Ennahda, avec une usure du pouvoir plus rapide peut-être que prévue.

 

Après l'assassinat de Chokri Belaïd : où va la Tunisie ?

février 7, 2013

Le pays s'enfonce dans le chaos après l'assassinat de Chokri Belaïd, figure emblématique de l'opposition libérale. Alors que le parti au pouvoir Ennahda a abdiqué mercredi soir en faveur d'un gouvernement d'experts, l'avenir politique de la Tunisie inquiète de plus en plus.

 

La Tunisie est-elle menacée par une guerre civile ?

 

Le pays s'enfonce dans le chaos après l'assassinat de Chokri Belaïd, figure emblématique de l'opposition libérale. Alors que le parti au pouvoir Ennahda a abdiqué mercredi soir en faveur d'un gouvernement d'experts, l'avenir politique de la Tunisie inquiète de plus en plus.

 

Contenu Correspondant