Share |

David Pollock

janvier 13, 2011

L’une des données du processus de paix au Moyen-Orient est que les Palestiniens sont impatients d’être libre de la domination exercée par Israël et de vivre dans un état qui leur sera propre. C’est pourquoi un nouveau sondage effectué auprès de la communauté arabe (musulmane et chrétienne) de Jérusalem-Est est frappant: il montre une réalité que tous les spécialistes connaissent mais que personne (à part Israël) n’ose avouer: la plupart des arabes préfèreraient être citoyen de l’Etat d’Israël que d’un Etat Palestinien.

 

Contenu Correspondant