Share |

Jacob Chemla

octobre 4, 2015

Commencée sous les Beys en 1860 avec Haï - Abraham Chemla, l'histoire se poursuit avec le protectorat en 1881 quand Jacob Chemla fonde la poterie El Qallaline puis, aidé des ses fils (Victor, Albert et Mouche) celle des " fils de J. Chemla " ; de 1938 à 1954 Victor (ou Haï) et Mouche (ou encore Moshe), travaillent ensemble à la poterie située sur la route du Bardo. 

 

La céramique : une histoire de famille

Compléments à l’histoire racontée  par André Chemla par Monique Goffard, Lucette Valensi et Jacques Chemla

La céramique, chez les Chemla, est une histoire de famille, mais c'est aussi, en pointillé, une partie de l'Histoire de la Tunisie.

Contenu Correspondant