Share |

Jean Amrouche

août 14, 2014

Albert Memmi raconte la douceur de vivre dans son pays natal, la Tunisie d’avant l’indépendance. Il décrit son petit monde comme Isaac Bashevis Singer racontait son quartier en Pologne

 

Le mirliton du ciel – Albert Memmi

 

 

 

 

 

 

 

Comment résister à l’attrait d’un poète qui dédicace ses vers à :

« A Jean Amrouche

Qui m’a fait découvrir

El Ghazali, Rimbaud,

Contenu Correspondant