Share |

Laurent Sagalovitsch

mai 20, 2014

Avec ma bonne bouille de youpin, mes ascendances mêlées ashkénazes et sépharades, mon omniprésence dans les médias, la fierté assumée de ma judaïté revendiquée, à l’heure où je rédige ces lignes, je devrais être en train de siroter du champagne californien à bord de mon yacht mouillant dans la Baie de Cannes.

J’ai raté ma vie, je suis juif et pauvre

par Laurent Sagalovitsch

 

J’ai tellement honte.

Je crains d’avoir dépassé le mitan de ma vie et l’argent continue à me fuir.

Je ne comprends pas.

Pourtant, sur le papier, c’était gagné d’avance.

Contenu Correspondant