Share |

Michel Audiard

août 21, 2013

L’avant-propos évoque le chiffre hallucinant de trois à cinq millions de lettres anonymes. Et assène une citation de Michel Audiard : « Entre l’Occupation et la Libération, on a quand même été le peuple d’Europe qui a le plus dénoncé […], qui s’est conduit le plus mochement. »

 

La délation dans la France des années noires

 

 

 

Contenu Correspondant