Share |

Rached Ghannouchi

août 6, 2013

Outre les appels à contrer le terrorisme, les manifestantes, ont également scandé plusieurs autres slogans revendiquant la dissolution de l'ANC, appelant à la chute du régime et déplorant la responsabilité d'Ennahdha et notamment de son leader Rached Ghannouchi dans les assassinats politiques.

Près de 15 000 Tunisiennes manifestent contre le régime (vidéo)

 

 

février 16, 2013

«Rached Ghannouchi doit quitter Ennahda ! Il mène le parti et le pays au désastre ! », a déclaré le vice-président d’Ennahda, Abdelfattah Mourou, dans une interview

 

Tunisie : “Ils vont quitter le pouvoir dans quelques mois”, Mourou attaque Ennahdha et Ghannouchi

 

 

«Rached Ghannouchi doit quitter Ennahda ! Il mène le parti et le pays au désastre ! », a déclaré le vice-président d’Ennahda, Abdelfattah Mourou, dans une interview à l’hebdomadaire français « Marianne ».

janvier 18, 2013

Deux ans après la révolution, les conditions de vie difficiles à l’origine de son déclenchement continuent de se dégrader. Tous les clignotants sont au rouge et tout le monde en est conscient sauf les gens de la troïka au pouvoir

 

Tunisie : quels sont les ennemis de la révolution ?

 

mars 30, 2012

« Les juifs sont des citoyens tunisiens dotés de la plénitude de leurs droits à l'instar de chaque tunisien, a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse en réponse à une question sur fond de l'appel, dimanche, du leader salafiste Abou Iyadh à « extirper les juifs de la Tunisie jusqu'à la racine ».

 

Tunisie - Ghannouchi: La Tunisie continuera à couvrir ses enfants sous ses ailes y compris les juifs

mars 2, 2012

Le débat sur la place de la religion a surgi dès les premières séances de travail de l'Assemblée constituante et certains députés proposent d'y inscrire la charia et d'affirmer le caractère islamique de l'Etat. Pourtant, Ennahdha avait affirmé ne pas vouloir toucher au statu quo.

 

Tunisie : la charia inscrite dans la future Constitution ?

février 28, 2012

Tout semblait sourire au parti islamiste, passé de la clandestinité au gouvernement tunisien en moins d'un an. Mais depuis son arrivée au pouvoir, dissensions internes et contradictions criantes, notamment sur l'attitude à adopter à l'égard des salafistes, le plongent dans le doute.

Tunisie : Ennahdha, blocage à tous les étages

février 17, 2012

Rachid Barnat écrit – Tant que les Arabes et musulmans s’arque-bouteront par orgueil sur une époque mythique défunte appelée âge d’or de l’islam, ils ne progresseront pas.

Grandeurs et décadence des Arabes et musulmans      

 

Rachid Barnat écrit – Tant que les Arabes et musulmans s’arque-bouteront par orgueil sur une époque mythique défunte appelée âge d’or de l’islam, ils ne progresseront pas.

 

janvier 22, 2012

Le leitmotiv du Parti Islamiste Ennahdha, usité tous azimuts, par ses Dirigeants, Partisans et Sympathisants, se résume en cette simple phrase : « Nous sommes majoritaires, donc nous décidons » dont une variante, à conclusion implicite, est : « Le peuple nous a choisi, on est investi par la volonté populaire ».

 

Tunisie : Les faux leitmotive d’Ennahdha, prélude d’un Coup d’Etat Islamique Constitutionnel !

1. Les leitmotive du Parti Islamiste Ennahdha

janvier 5, 2012

Une nouvelle étude sonde l'opinion des Tunisiens sur la transition démocratique de leur pays.

 

Tunisie: le pain avant l'islam et la démocratie

Une nouvelle étude sonde l'opinion des Tunisiens sur la transition démocratique de leur pays.

novembre 4, 2011

Dans un entretien à ‘‘Hamodia’’, le journal francophone de Jérusalem, l’historien franco-israélien d’origine tunisienne Claude Sitbon* refuse de dramatiser l’arrivée des islamistes au pouvoir à Tunis.

 

novembre 1, 2011

La formule peut choquer. Elle n’est pas de moi, mais je la trouve en partie pertinente. En partie seulement, car tout dépend ce que l’on entend par islamiste. Si l’on définit par là les mouvements terroristes ou totalitaires se réclamant de l’islamisme radical salafiste (dans le monde sunnite) ou de la révolution islamique iranienne (chiite)

 

"Printemps arabe, hiver islamiste" ?

 

Les leçons de la victoire ses islamistes d'Ennahda aux élections

 

Par Alexandre del Valle

 

"Printemps arabe, hiver islamiste" ?

octobre 28, 2011

Rached Ghannouchi, le chef du mouvement islamiste Ennahda a provoqué le tollé auprès des médias français en regrettant mercredi 26 octobre que les Tunisiens ne soient devenus « franco-arabes » dans la pratique de la langue. Et d’ajouter : « Nous sommes arabes et notre langue c’est la langue arabe. On est devenu franco-arabe, c’est de la pollution linguistique. 

 

La Tunisie et le français : un cas de divorce?

 

 

Par Maya Szymanowska

octobre 28, 2011

Le parti islamiste Ennahda a raflé quatre des dix sièges réservés aux Tunisiens de France dans l'Assemblée constituante élue dimanche dernier, selon les résultats définitifs depuis le vote, annoncés par la commission électorale.

 

Les Tunisiens de France admirent les intégristes du bled

 

 

 

octobre 27, 2011

"Nous sommes arabes et notre langue c'est la langue arabe", a martelé M. Ghannouchi, dont le parti est donné vainqueur des élections du 23 octobre.

"On est devenu franco-arabe, c'est de la pollution linguistique. Celui qui n'est pas fier de sa langue ne peut pas être fier de sa patrie", a-t-il ajouté.

 

Tunisie: Les islamistes hostiles à la Francophonie, prônent le dictat de l’arabe

 

 

 

Le chef du parti islamiste Ennahda, Rached Ghannouchi a regretté ce Mercredi 26 octobre 2011 que les Tunisiens soient devenus "franco-arabes" dans la pratique du langage, dans une interview à la radio Express FM.

octobre 6, 2011

Qui sera au pouvoir après les Révolutions en Tunisie, en Egypte et en Libye? Les islamistes ont le vent en poupe mais rien n’est joué. Premier test avec les élections du 23 octobre en Tunisie, un pays qui donnera une fois de plus le ton dans le monde arabe.

Après la Révolution, les islamistes?

Qui sera au pouvoir après les Révolutions en Tunisie, en Egypte et en Libye? Les islamistes ont le vent en poupe mais rien n’est joué. Premier test avec les élections du 23 octobre en Tunisie, un pays qui donnera une fois de plus le ton dans le monde arabe.

Adrien Hart

 

septembre 18, 2011

Devant plus d'un millier de personnes réunies au palais des Congrès, la direction du mouvement islamiste tunisien Ennahda a présenté cette semaine son programme. Le mouvement veut construire "un régime démocratique basé sur les valeurs de l'islam", a déclaré mercredi son président Rached Ghannouchi lors d'un congrès de présentation de son programme à Tunis.

 

Tunisie: Ennahda veut une démocratie à la sauce islamique

 

 

avril 26, 2011

Les partis politiques en Tunisie seront obligés de présenter autant de femmes que d’hommes sur les listes électorales. La parité a été adoptée, le 11 avril 2011, par la Haute Instance chargée de préparer les élections.

 

février 21, 2011

La jeune démocratie tunisienne s’interroge sur le positionnement et les objectifs des militants d’Ennhadha (Renaissance). Depuis le retour d’exil de son leader Rached Ghannouchi, le mouvement islamiste prétend adhérer aux valeurs des libertés démocratiques. 

 

février 3, 2011

Le soulèvement du peuple tunisien, l'allègement de la surveillance par la police, et le retour du chef de file du mouvement Ennahda, dont le but est d'anéantir les Juifs, ont provoqué naturellement une  remontée foudroyante  de l’antisémitisme en Tunisie.

 

Tunisie : Retour sur l’affaire de la  synagogue incendiée près de Gabès

 

Contenu Correspondant