Share |

Theodor Herzl

février 18, 2016

Pour Paul Reitter, Bambi et les autres histoires d’animaux de Felix Salten peuvent parfaitement être lues comme «des allégories de l’expérience du peuple juif» en Europe pendant l’entre-deux guerres.

LES ORIGINES JUIVES DE BAMBI

 

février 4, 2016

Le terme de «sioniste» est fondamentalement simple, clair, facile à définir, à comprendre et à justifier. Cependant, au cours des vingt, trente dernières années, ce terme s’est transformé en une notion des plus confuses.

Ce que «sioniste» veut dire

 

Par Avraham B. Yehoshua

Traduit de l’hébreu par Jean-Luc Allouche.

 

décembre 24, 2015

Tant d’erreurs, de calomnies, de monstruosités ont été dites et écrites sur le Sionisme, tant de violences ont été commises contre lui et ses partisans… le Sionisme est à la fois la révolution la plus vieille et la plus jeune du monde. Il a 2 000 ans mais est bien plus vif et actuel que toutes les révolutions qu’a connu le globe dans toute son Histoire.

 

Le Sionisme : une révolution bimillénaire

 

juin 10, 2015

Après avoir eu un certain succès en tant qu’auteur de nouvelles, il devient le correspondant à Paris d’un quotidien viennois libéral, écrivant sur la vie en France. Mais l’antisémitisme est de nouveau d’actualité et Herzl propose alors des réponses à la question juive en termes d’assimilation, de conversion religieuse et de socialisme.

 

Theodor Herzl : père fondateur du sionisme

 

mai 19, 2015

Ce roman de Theodor Herzl, achevé le 30 avril 1902, a inspiré le sionisme jusqu’à l’avènement de l’Etat d’Israël en 1948.  Il décrit déjà à l’époque un Etat ultra-moderne.

 

Si vous le voulez ce ne sera pas un rêve. Il y a 111 ans le 30 avril 1902 Theodor Herzl achevait son roman: Altneuland

 

Tout commence le 30 août 1899, Herzl note ce jour là dans son journal

« Aujourd’hui au milieu des cahots de l’autobus allant à Wahring le titre de mon roman sur Sion m’est venu: Alt-Neuland »

Altneuland signifie Pays ancien Pays nouveau.

avril 8, 2015

Rien ne prédisposait Shimon Pérès à la civilisation française. Mais, très proche collaborateur de David Ben Gourion, il se trouva obligé d'apprendre le français et tomba amoureux de la culture française et de Paris

Shimon de la Rive gauche, par Claude Sitbon

 

janvier 22, 2014

Le mot «sionisme», dérivé du nom désignant dans la tradition juive Jérusalem et par extension le pays d’Israël, s’applique à une mouvance encore informe ayant en commun l’aspiration juive au retour en terre d’Israël. 

Qu’est-ce que le sionisme?

 

 

septembre 23, 2013

Éclos sur le schéma de la côte ouest américaine mais typiquement israéliens, ces clusters offrent un modèle particulier et reproductible à certains égards. Mais avant d'en définir les contours, cédons à l'invitation au voyage.

Israël : le bouclier technologique de l'innovation

 

 

avril 7, 2013

Herzl est né en 1860 dans la maison à côté de la synagogue et y a fait sa bar-mitsva. Plus tard, il est parti pour l’Autriche et est devenu le père fondateur du sionisme moderne.

 

Le message de Théodor Herzl est toujours vivant

 

Le match de qualification pour la Coupe du Monde, le mois dernier, entre la Roumanie et la Hongrie dans le stade Ferenc Puskás à Budapest, a été une affaire discrète. Malgré le fait que la Roumanie a obtenu le match nul 2-2 grâce à un but à la dernière minute, l’ambiance n’était pas ce qu’elle aurait dû être – le stade était vide !

décembre 30, 2012

Il fut un temps où il existait une majorité laïque. Ce n’est plus le cas. Voilà ce que révèle une étude exhaustive récemment publiée, «Croyances, pratiques et valeurs parmi les Juifs israéliens»

 

 

En Israël, les orthodoxes ont le vent en poupe

 

 

A quelques semaines des législatives annoncées par Netanyahou, «BoOks» a traduit un article du «Haaretz», d’où il ressort que le judaïsme structure plus que jamais la vision du monde des Israéliens. Et qu'en l'ignorant, les laïcs qui ont fondé Israël favorisent sa désintégration.

août 12, 2012

À travers les siècles, les Juifs ont souffert de l’image complètement fausse véhiculée par les antisémites selon laquelle un Juif ne saurait, par définition, être capable du moindre exploit physique. 

 

Les champions juifs dans l’Histoire : des sportifs face à l’antisémitisme, par Philippe Assoulen (*)

 

 

Voici un livre tout simplement extraordinaire : par l’originalité du sujet, par la multitude d’anecdotes inouïes qu’il propose et par l’angle de réflexion qu’il propose.

Contenu Correspondant