Share |

Vanessa De Loya

juillet 27, 2014

Chacun d'entre nous a experimente ces derniers jours un derapage dans nos pages/ecrans. Facebook nous a confronte a la haine et a l'amour sans demi-mesure. L'immediatete n'a pas de filtre contrairement aux editoriaux rediges et relus.

Lettre ouverte a mon autre frere/soeur semite

Chacun d'entre nous a experimente ces derniers jours un derapage dans nos pages/
ecrans.

Facebook nous a confronte a la haine et a l'amour sans demi-mesure. L'immediatete n'a pas de filtre contrairement aux editoriaux rediges et relus.

Combien d'entre nous se sont surpris a repliquer a des inconnus. 

Les amis d'amis ne sont pas toujours nos amis! 

novembre 3, 2011

Propulsee hors des eaux-meres, la femme vit differemment de l’homme l’epreuve de l’exil . Les mutations ne lui sont pas etrangeres,  elle accueille le cycle mensuel et la perte du placenta dans un ordre naturel, inherent a son identite feminine.

Reflexion au feminin sur la question de l'exil, par Vanessa De Loya

 

 

Propulsee hors des eaux-meres, la femme vit differemment de l’homme l’epreuve de l’exil . Les mutations ne lui sont pas etrangeres,  elle accueille le cycle mensuel et la perte du placenta dans un ordre naturel, inherent a son identite feminine.

Contenu Correspondant