Qui finance les manifestations propalestiniennes aux États-Unis ?

Qui finance les manifestations propalestiniennes aux États-Unis ?

 

Depuis 2016, l’Open Society Foundations de George Soros a accordé plus de 15 millions de dollars à des organisations dénonçant « l’occupation israélienne », selon le « New York Post ».

Depuis l’attaque du Hamas contre Israël survenue le 7 octobre dernier, les États-Unis voient nombre de manifestations en soutien au peuple palestinien se dérouler sur leur territoire. Des rassemblements répondant parfois à l’appel d’organisations. Seulement, le financement de ces associations interroge. D’après les informations du New York Post, l’homme d’affaires et investisseur George Soros a versé plus de 15 millions de dollars à diverses organisations hostiles à Israël, et ce, depuis 2016.

Selon les archives de l’Open Society Foundations (OSF), le réseau philanthropique de George Soros a notamment alloué 13,7 millions de dollars de subventions à certains bénéficiaires ayant justifié les attaques sanglantes du Hamas. Le tout, par l’intermédiaire du Tides Center, un organisme qui aide les « petites » associations progressistes à se développer. Parmi les bénéficiaires du Tides Center, l’on retrouve notamment Adalah Justice Project. Basée dans l’Illinois, cette association se targue, sur son site, de faire converger « la lutte pour les droits des Palestiniens » avec les « mouvements progressistes de justice sociale aux États-Unis ».

Des conséquences géopolitiques

En outre, l’Open Society Foundations a accordé 60 000 dollars de subventions à l’Arab American Association of New York, en 2018. Cet organisme à but non lucratif a notamment été à l’initiative d’un rassemblement à Brooklyn le 21 octobre dernier, au cours duquel certains manifestants ont appelé à l’éradication de l’État hébreu. D’autres associations propalestiniennes auraient reçu des subventions, à l’image de Jewish Voice for Peace ou encore If Not Now.

« Nous avons demandé à George Soros de retirer ce financement, mais il semble très déterminé à continuer de soutenir les organisations antisémites qui veulent bouleverser la civilisation occidentale », a déploré le président du groupe de surveillance conservateur Media Research Center, Brent Bozell, auprès du New York Post.

הוספת תגובה חדשה

CAPTCHA
Cette question est pour verifier que vous etes une personne et non une machine et ce, pour empecher tout envoi de spam
Image CAPTCHA
יש להקליד את האותיות/מספרים שבתמונה.
French