Share |

Appels à détruire les grandes Pyramides d'Égypte

Appels à détruire les grandes Pyramides d'Égypte

 

 

 

Selon plusieurs informations publiées dernièrement dans les médias arabes, d'éminent dignitaires religieux musulmans ont commencé à lancer des appels à la démolition des grandes Pyramides d'Égypte, qui selon le cheikh saoudien Ben Aki Said al-Rabi'i, ne sont que des "symboles du paganisme" que le parti Salafiste égyptien avait d'ailleurs prévu de longue date de détruire.

 

 

Plus récemment encore de Bahrein, le "cheikh des cheiks sunnites " et président de l'unité nationale, Abd al-Latif al-Mahmoud, a appelé le président de l'Égypte nouvellement élu, Muhammad Morsi, à détruire les Pyramides d'Égypte et d'accomplir ainsi ce que Sahabi Amr bin al-As n'avait pu accomplir ".

 

 

C'est une référence au compagnon du prophète musulman Mahomet, Amr bin al-As et ses tribus arabes, qui ont envahi et conquis l'Égypte vers 641 de notre ère.

 

 

Sous al-As et bien après la domination musulmane, de nombreuses antiquités égyptiennes ont été détruite comme étant des reliques du paganisme. Alors que la plupart des universitaires occidentaux prétendent le contraire. Selon les premiers écrivains musulmans la grande Bibliothèque d'Alexandrie elle-même, considéré comme un référentiel de connaissances païenne qui contredisaient le Coran a été détruite sous le règne de bin al-As et en conformité avec la commande du calife Omar.

 

 

Cependant, alors que brûler des livres était une activité facile au 7e siècle, détruire les Pyramides d'Égypte et le Sphinx n'avait pas la même facilité. Dans l'Égypte médiévale, on attribuait aux dirigeants mamelouks la destruction du nez du Sphinx, quoique la légende populaire attribuait cette destruction à des Occidentaux, Napoléon lors de son passage en Égypte.

 

 

Cependant, le cheikh des cheikhs du Bahrein faisait observer aux Salafistes égyptiens que grâce à la technologie moderne d'aujourd'hui les pyramides d'Égypte peuvent être détruites. La seule question qui se pose, c'est de savoir si le nouveau président Égyptien et les Frères Musulmans eux sont prêt à passer à la destruction des Pyramides d'Égypte ?

 

Il ne faut surtout pas non plus conclure qu'un tel plan de destruction est invraisemblable.

 

L'histoire est chargée d'exemples semblables de musulmans qui ont détruit leur propre patrimoine pré-islamique à commencer par le prophète Mahomet lui-même, qui a détruit le temple "saoudite Ka'ba", le transformant en une mosquée. On peut se demander ce qui pousse les adhérents de l'islam à pareille désir de détruire leur propre patrimoine ?

 

 

Daniel Pipes fournit plusieurs exemples, à partir des musulmans des Indes médiévales qui détruisaient les temples de leurs aïeux. Il y a aussi les musulmans contemporains, il ne faut pas les oublier eux aussi qui ont détruit en grande parti leur patrimoine non islamique en Égypte, en Irak, en Israël, en Malaisie, et en Tunisie.

 

Raymond Ibrahim

 

 

Commentaires :

 

En ce qui concerne présentement la Cour pénale internationale, on considère comme étant un possible "crime de guerre" la destructions actuelle du patrimoine antique de la ville de Tombouctou au Mali par les groupes armés de fanatiques islamiques qui au cri de guerre de l'Islam triomphante, " Allahu Akbar! " détruisent le patrimoine antique de Tombouctou.

 

 

Une grande partie de cette haine pour leur propre patrimoine pré-islamique est liée au fait que traditionnellement les musulmans ne s'identifient pas comme tel à une nation et à une culture, comme le patrimoine et la langue, mais seulement avec la nation-islamique, La Umma.

 

 

En conséquence, ce qui fait que de nombreux Égyptiens musulmans et non-musulmans qui semblent se voir comme des Égyptiens,alors que les islamiques eux, non aucune identité nationale, et ne s'identifie qu'uniquement à l'Islam. Pour eux, la culture est basé sur la "sunna" du prophète et la langue de l'Islam, l'arabe.

 

 

Ce sentiment est clairement prise en compte par l'ancien chef des Frères musulmans, Mohamed Akef lorsqu'il déclare : " l'enfer avec l'Égypte ", indiquant par ce fait que les intérêts de son pays sont secondaires à l'Islam.

 

 

Il est à considérer que ces présents appels à la destruction ont été fait, immédiatement après qu'un membre des Frères musulmans soit élu à la présidence de l'Égypte. Dans les faits, se sont les mêmes demandes du forum d'appels à démolir la dernière des sept merveilles de l'Égypte ancienne. Notons également en passant que les Salafis égyptiens appellent à bannir Morsi du pouvoir, ainsi que tous les chiites et les bahaïs d'Égypte.

 

 

En d'autres termes, l'appel à Morsi de libérer le cheikh aveugle, un des cerveaux du terrorisme ne peut-être que la pointe de l'iceberg dans l'audace à venir.

 

 

À toutes(TOUS)ces appels sous la tutelle des Frères musulmans s'ajoute la l'égalisation de la loi islamique de l'esclavages sexuelles dans le mariage, ainsi qu'une police de la morale pour couronner le tout. Sans oublier bien entendu la destruction de ses monuments, comme les Pyramides d'Égypte.

 

 

La bouteille est débouchée et le génie libéré se déchaîne sur l'Égypte !

 

 

À toutes les institutions internationales qui se font habituellement un point d'honneur à regarder ailleurs chaque fois que des violations des droits de l'homme sont commises par des musulmans de peur d'apparaître " islamophobe", je leur ferai remarquer que cette fois ici de bien prendre note que maintenant se sont les grandes Pyramides d'Égypte qui semblent être sur la prochaine liste noire de l'islam.

 

 

Le fait que les musulmans se soient impliqués une fois de plus dans la destruction du patrimoine appartenant à l'humanité, peut-on s'attendre de la part de la communauté internationale autre chose qu'un silence de soumission, et ça, même si les symboles qui seront détruits sont les plus anciens de la civilisation humaine ?    

 

http://frontpagemag.com/2012/raymond-ibrahim/muslim-brotherhood-destroy-the-pyramids/

Raymond Ibrahim, Historien et Auteurs chercheur associé au Forum du Moyen-Orient, traduit de l'arabe les nouvelles importantes qui n'atteignent jamais l'Occident, et bien plus encore.

Traduction et interprétation : Jean-Marie Gélinas

 

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Détruire les pyramides, disent-t-ils ! mais que restera-t-il alors comme perspective à tout le sud du Caire?rien  du vide! et que gardera le Grand Musée si on léxpugne de ses pièces pharaoniques? du vide encore ! et de l'histoire millénaire de l'Egypte plus rien! Ces salafistes veulent une Egypte accroupie ,docile et exécutant leurs injonctions débiles.Aprés les pyramides viendra le tour des universités et des bibliothèques,mais les Egyptiens qui passent pour les plus lettrés du Monde Arabe accepteront-t-ils d'être ainsi sacrifiés?iIls ont balayé leurs chefs corrompus comme Moubarak et auparavant le roi Farouk.Demain ils sauront aussi se débarrasser des tyrans enveloppés de dictature intégriste... ou de corruption militaire!

Voyons , voyons ! La talentueuse Soad Hosni a plus de classe , de rythme , et de charme que cette danseuse de cabaret turque , qui danse mal et bouge juste pour aguicher des clients !

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
14 + 4 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant