Share |

Dr. Dore Gold: « La Conférence de Paris échouera comme les accords Sykes-Picot »

Dr. Dore Gold: « La Conférence de Paris échouera comme les accords Sykes-Picot »

 

 

 

Lors de sa conférence de presse convoquée jeudi, le directeur-général du ministère des Affaires étrangères Dr. Dore Gold a rappelé que la seule manière de tenter de résoudre ce conflit centenaire sont des négociations directes et bilatérales sans conditions préalables. « Si vous avez un problème avec vos voisins vous n’avez pas besoin d’aller jusqu’à Paris et d’y inviter le Sénégal pour le résoudre! » a-t-il dit.

Il a estimé que cette conférence n’aucune chance d’aboutir. Et de rappeler les Accords Sykes-Picot signés en 1916, où Français et Britanniques pensaient pouvoir régler les problèmes du Proche-Orient en redessinant arbitrairement les frontières. « Cette vision colonialiste a lamentablement échoué et on en voit les conséquences tragiques aujourd’hui », a rappelé le diplomate.

A l’inverse, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayraut a déclaré en ouverture de la Conférence de Paris qu’elle se justifiait « car les deux parties n’arrivent pas à se parler », omettant de rappeler que le responsable en est Abou Mazen.

Dans le même sens, le président français François Hollande a déclaré que « les effort passés pour faire avancer la paix entre Israël et les Palestiniens ne sont plus valables aujourd’hui à cause des changement survenus dans au Proche-Orient, et il faut prendre cela en compte, ce qui justifie l’intervention des grandes puissances ». Il a une nouvelle fois reprise l’axiome erroné de la centralité du conflit israélo-palestinien en rajoutant « qu’il est urgent de résoudre ce conflit » et a appelé Israéliens et Arabes palestiniens « à prendre des décisions courageuses pour la paix »…

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
4 + 3 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant