Share |

Israel : L'ALIYA DE FRANCE A BAISSÉ DE 9%

 

L'ALIYA DE FRANCE A BAISSÉ DE 9%

 

EN 2011: en fournissant 1.619 immigrants, la France passe à la cinquième place des pays d'origine des émigrés en Israël

 Israël a accueilli 16 892 nouveaux immigrants au cours de 2011, soit 2% de plus que l’année précédente. Ce ralentissement de l’immigration juive est observé depuis 2002, c’est-à-dire depuis la fin de la grande vague d’immigration de l’ex-Urss. Selon les chiffres officiels que vient de publier l’Institut israélien de la Statistique sur l’immigration juive, le taux d’immigration s’est monté à 2,2 immigrants pour 1.000 habitants en 2011; à titre de comparaison, lors de l’immigration massive des années 1990-2001, le taux d’immigration s’élevait à 17 immigrants pour 1.000 habitants.

La France, 5e fournisseur d’immigrants juifs

En 2011 aussi, c’est l’Europe qui est restée le principal continent fournisseur de nouveaux immigrants juifs: 9.286 émigrés sont arrivés en Israël d’un pays européen (soit 55% des immigrants), suivis par 3.566 émigrés d’Amérique (21%), 2.934 d’Afrique (17%) et 1.104 d’Asie (7%). Quant à la France, elle a perdu l’an dernier deux places au classement des pays d’origine des émigrés en Israël: avec 1.619 immigrants, elle est passée du 3e rang des fournisseurs d’immigrants en 2010, au 5e rang en 2011. Autrement dit, seulement 1 émigré sur 10 arrivés en Israël en 2011 est originaire de l’Hexagone.

En 2011, la France a été devancée par la Russie avec 3.678 immigrants, l’Ethiopie (2.666 immigrants), les Etats-Unis (2.363 immigrants) et l’Ukraine (2.051 immigrants). L’an passé, la plus forte progression a été enregistrée par les immigrants d’Ethiopie (+ 61%), d’Ukraine (+ 17%) et de Russie (+ 8%). En revanche, l’immigration est en recul en provenance de France (- 9%) et des Etats-Unis (- 7%).

Jérusalem d’abord

Le communiqué publié par l’Institut de la Statistique révèle que l’immigrant va en rajeunissant: en 2011, l’âge moyen d’un émigré juif n’était que de 29 ans. On constate cependant des différences selon le continent d’origine: l’émigré en provenance d’Europe était âgé de 34 ans en moyenne, alors que chez les émigrés d’Ethiopie, l’âge médian est encore plus bas: 19 ans en 2011.

La répartition géographique des nouveaux immigrants lors de leur arrivée en Israël permet de confirmer les préférences des Juifs de France. Sur les 1.619 émigrés de France arrivés en 2011, un quart d’entre eux a préféré s’installer à Jérusalem (442 immigrants); les autres se sont répartis principalement entre Netanya (320 immigrants), Tel Aviv (163 immigrants) et Ashdod (143 immigrants). Un petit nombre d’entre eux ont choisi de vivre à Raanana, Haïfa et Ashkelon; 30 émigrés de France ont choisi de s’installer au bord de la mer Rouge à Eilat.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

ISRAELVALLEY

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
18 + 0 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant