Share |

Les Juifs et le prix Nobel

 

Les Juifs et le prix Nobel

 

 

 

Daniel Shechtman, plus couramment appelé Dan Shechtman à Tel-Aviv où il est né voici 70 ans, vient de recevoir le Prix Nobel de Chimie 2011 décerné par l'Académie Nobel, à Stockholm. Il est récompensé " pour la découverte des quasicristaux (ou quasi-cristaux, configurations atomiues que l’on pensait jusqu’alors impossibles) qui date de 1982.
Un quasi-cristal est un solide qui possède un spectre de diffraction essentiellement discret (comme les cristaux classiques) mais dont la structure n’est pas périodique" (source tuxboard.com).

Une occasion pour moi de revenir sur les Prix Nobel décernés aux Israéliens, et plus généralement aux enfants d'Israël, c'est à dire, plus prosaïquement, aux personnes de confession juive.

Après quelques recherches, j'ai découvert que pas moins de 168 personnes israéliennes et/ou juives ont reçu ce prestigieux prix Nobel depuis sa création. Laissez-moi vous en citer quelques-uns, à titre d'exemple, à défaut de les citer tous! Ceux que j'ai choisis sont tous des Israéliens.

En 1978, Menahem Begin, alors premier ministre d'Israël, invite officiellement, et pour la première fois, Anouar El Sadate, premier ministre égyptien. Cette invitation, honorée par Sadate, signe le début du processus de paix entre les deux pays, la restitution du Sinaï à l'Egypte, et le début d'une "paix froide" qui dure encore, puisque ces jours derniers, l'Egypte a été l'intermédiaire pour la libération de Gilad Shalit, jeune homme de 24 ans détenu par le Hamas à Gaza depuis 5 ans et demi. Begin reçoit le prix Nobel de la paix le 10 décembre 1978.

Itshak RABIN , premier ministre israélien lui aussi, reçoit le prix Nobel de la paix le 10 décembre 1994, conjointement avec Shimon Peres, alors Ministre des Affaires Etrangères, actuel président d'Israël. Les deux hommes sont récompensés, ainsi que Yasser Arafat, chef de l'OLP, pour les accords d'Oslo, auxquels il faut ajouter, pour Peres et Rabin, les accords du Caire et le traité de paix avec la Jordanie. Rabin sera hélas assassiné en 1995 par un fanatique juif.

Parlons lettres avec Shmuel Yossef Agnon, appelé Shaï Agnon, grand spécialiste de la littérature hébraïque et yiddish, qui reçoit le prestigieux prix Nobel de littérature en 1966.

L'économie n'est pas en reste avec, en 2002, Daniel Kahneman, l'un des fondateurs de la finance comportementale, reconnu pour est reconnu ”pour avoir introduit en sciences économiques des acquis de la recherche en psychologie, en particulier concernant les jugements et les décisions en incertitude”.Il reçoit le Prix Nobel d'Economie en 2002 donc, conjointement avec un Américain, Vernon L. Smith.

Puis, en 2005, c'est encore le Prix Nobel d'Economie qui est attribué à Robert Aumann, "pour avoir renforcé notre compréhension des conflits et de la coopération grâce à l'analyse de la théorie des jeux". "Sans vouloir entrer dans une explication de la guerre israélo-palestinienne, le Prof. Aumann expose que la théorie des jeux peut contribuer à comprendre les causes profondes de la guerre mais ne donne pas les clés de la résolution des conflits. Cependant peut-être que lorsqu'on aura compris les causes des conflits, on pourra tenter de les résoudre. " (source: les Amis de l'Université Hébraïque de Jérusalem). Il partage ce prix avec Thomas Schelling, un Américain, alors qu'Aumann est israélo-américain.

Quant au Prix Nobel de Chimie, c'est presque une spécialité israélienne puisqu'avant Dan Shechtman, il avait déjà été attribué 3 fois à des Israéliens: Aaron Ciechanover et Avram Hershko le reçoivent en 2004, et enfin, en 2009, c'est une femme, Ada Yonath, qui est récompensée pour ses travaux sur l'établissement d'une carte détaillée du ribosome.

Ce ne sont que quelques exemples parmi les 168 Prix Nobel reçus à ce jour par des Juifs et/ou Israéliens. Une grande fierté pour ce peuple qui a toujours mis l'instruction parmi ses priorités, les universités israéliennes sont florissantes et de grandes découvertes techniques, médicales, scientifiques, sont régulièrement faites entre leurs murs et font avancer l'Humanité.

Petit clin d'oeil, les Juifs représentent sur Terre, aujourd'hui, 2 pour mille de la population, mais ont remporté 22% des Prix Nobel...:

- 24 Prix Nobel en économie
- 45 Prix Nobel en physique
- 49 Prix Nobel en médecine
- 29 Prix Nobel en chimie
- 12 Prix Nobel en littérature
- 8 Prix Nobel de la paix...

Edifiant, non?  

Ecrit par sheli

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
16 + 0 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant