Share |

« Le jour où l’on se décidera à faire vraiment la guerre à Daech, on verra que c’est beaucoup plus facile qu’on ne le pense », BHL sur le plateau de C’est à vous

« Le jour où l’on se décidera à faire vraiment la guerre à Daech, on verra que c’est beaucoup plus facile qu’on ne le pense », BHL sur le plateau de C’est à vous 

 

 

Bernard-Henri Lévy était sur le plateau de C’est à Vous diffusé sur France 5, avec l’équipe d’Anne-Sophie Lapix, ce jeudi 26 novembre 2015.

Le philosophe était invité notamment à s’exprimer sur l’intense semaine de rencontres diplomatiques du président de la République, notamment à propos du séjour de François Hollande à Moscou. « Si Vladimir Poutine change de position et qu’il décide de diriger la totalité de ses frappes sur Daech, alors il sera le bienvenu dans la coalition ».

Faut-il faire davantage confiance à Barack Obama qui, il y a deux ans et demi, était revenu sur son engagement d’aider la France à frapper la Syrie, au moment où Bachar el-Assad utilisait des armes chimiques contre son peuple ?

« Ce fut un jour tragique. Au matin, Barack Obama avait dit qu’il allait punir Bachar el-Assad qui avait franchi la ligne rouge et puis l’après midi, il annonçait qu’il allait attendre pour réfléchir. On va voir. Ce que je sais, c’est que le président français se donne un mal de chien manifestement », a rappelé Bernard-Henri Lévy.

Contenu Correspondant