Share |

150 artistes britanniques opposés au mouvement BDS contre Israël

150 artistes britanniques opposés au mouvement BDS contre Israël

 

 

 

Ils veulent encourager le dialogue dans le monde de la culture; parmi eux l’auteur de la série Harry Potter

150 artistes britanniques dont l’auteur de la série Harry Potter, J.K. Rowling, ont signé une lettre publiée par le journal The Guardian jeudi contre le mouvement BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions) à l’encontre d’Israël.

La lettre est une réponse à une annonce de plus de 700 artistes britanniques publiée en février ayant décidé de boycotter culturellement Israël.

“Nous ne pensons pas qu’un boycott culturel est acceptable ou que votre annonce représente l’opinion du monde de la culture au Royaume-Uni”, peut-on lire dans la lettre.

Cette lettre annonce la création d’un groupe indépendant britannique représentant diverses sections du monde de la culture. Son nom : la Culture pour le Coexistence.

“Nous cherchons à informer et encourager le dialogue entre Israël et les Palestiniens au sein de la communauté culturelle et créative. Bien que nous ayons différentes opinions sur la politique du gouvernement israélien, nous partageons tous l’envie d’une coexistence pacifique”, déclarent les artistes.

“Les boycotts culturels visant Israël divisent et sont discriminatoires. Ils ne font pas avancer la paix. Les dialogues ouverts et les interactions amènent à la compréhension et l'acceptation mutuelle. C’est à travers cela que des avancées pour une résolution du conflit peuvent avoir lieu”, ajoute la lettre.

Le groupe a apporté son soutien à une solution à deux Etats avec un “Etat d’Israël et un Etat palestinien côte à côte, en paix et en sécurité.”

Contenu Correspondant