Share |

Appelez-moi Sioniste, par Catherine Levy

Appelez-moi Sioniste

 

 

 

 

Vous nous appeliez Judéens au temps du roi David
Vous nous appeliez Hébreux après notre exil forcé
Vous nous appeliez Zélotes pendant notre résistance
Vous nous appeliez Juifs durant les pogroms, les déportations , les inquisitions et conversions .

 

Vous nous appelez Sioniste depuis que nous avons retrouvé notre terre
De Canaan à Massada, de Judée jusqu’à Varsovie , de Rome jusqu’en Espagne , de Constantinople à Tel Aviv je suis resté le même ..

Je suis resté le peuple élu pour étancher vos haines et votre mépris de l’humanité.

Je suis le peuple de D.ieu qui a traversé le temps, les siècles , les pays , les déserts et les nations
Je suis l’empêcheur des ténèbres de tourner en rond , le caillou dans la chaussure des méchants
Je suis celui dont personne ne voulait mais que tout le monde regrette
Je suis le plus jalousé et le plus méprisé , attirant autant de convoitises que de réprobations
Je suis celui que vous ne pouvez pas voir mais que vous scrutez en permanence .
Je suis le reflet dans le miroir de vos contradictions

 

Appelez-moi Sioniste si cela vous permet d’effacer votre honte à peine bue
Appelez-moi Sioniste si cela vous rassure quand vous me refusez le droit à l’existence
Appelez-moi Sioniste si cela n’écorche plus vos langues d’aphasiques de l’histoire

Appelez-moi ainsi, oublieux de votre propre erreur de genèse.
Mais sachez que j’aime le nouveau nom que vous m’avez concédé
Alors appelez-moi Sioniste quand je porte fièrement mon drapeau reconquis

 

Et puis, appelez-moi Sioniste quand je me défends de mes voisins inassouvis de terres et d’orgueil
Surtout, Appelez-moi Sioniste quand je soigne des enfants de tous horizons et de toutes religions.
Mais appelez-moi Sioniste aussi quand j’apporte à la science les découvertes les plus fondamentales.

N’oubliez pas de me citer, moi Sioniste, quand je tends une main loyale à mes cruels voisins
Pensez à m’appeler Sioniste aussi quand je veux la paix même au prix de concessions démesurées

 

Ah oui! Appelez-moi Sioniste quand je donne au Monde les plus grands artistes, les plus grands chercheurs, les plus grands humanistes. le plus grand des physiciens quantiques des quantiques

 

Appelez-moi comme vous voulez ….mais sachez que je reste le même peuple, beau, fier, uni, humain , noble , défenseur des libertés et amoureux de la vie .

© Catherine Levy

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Merci beaucoup à Catherine Levy pour ce texte qui rappelle l'importance de Sion et de la vocation du Peuple Juif sur Terre!
La vocation de notre Peuple puise ses racine dans la "Brit" éternelle. C'est pour cela que notre Peuple est tant jalousé et attaqué.
Si notre Peuple est bien partout dans le Monde, Il est bien nul part car Sa vocation est Céleste.
Merci pour votre pointe d'humour sur ce nouveau cantique des quantiques! La mécanique quantique n'est-elle pas un nouveau chant ?
Il est rappelé dans le livre Correspondances entre Albert Einstein et Marx Born : ( de mémoire...)
" Mais cette correspondance ne doit pas être un document capital pour l'histoire de l'humanité où le chercheur tente de faire de son mieux dans un monde sous la domination des politiques ... mais d'affirmer que l'amour de son prochain semble en fin de compte plus important que toutes les idéologies.

Bravo aussi à vous pour votre récent écrit sur la panthéonisation de la dépouille de Simone Veil et de son époux... C'est une erreur de la famille... une erreur tout court...
La dépouille de Simone Veil devrait reposer en Eretz Israël...

Yossi Levy
yossi.levy@hotmail.com

Publier un nouveau commentaire

Contenu Correspondant