Share |

Des preuves de la traversée de la mer rouge ?

Des preuves de la traversée de la mer rouge ?

 

 

L'armée égyptienne qui poursuivait Moïse retrouvée au fond de la mer rouge

Le ministère qui s’occupe des antiquités égyptiennes a annoncé qu’une équipe d’archéologues sous-marins avait découvert ce qui reste d’une grande armée égyptienne du 14ème siècle avant JC, au fond du golfe de Suez, à 1,5 kilomètres au large de la ville moderne de Ras Gharib. L’équipe était à la recherche des restes des navires et des objets anciens liés à l’âge de pierre et l’âge du bronze commerce dans la région de la mer Rouge, quand ils tombèrent sur une masse gigantesque d’ossements humains noircies par le temps.

 

L’équipe scientifique dirigée par le professeur Abdel Muhammad Gader et associée à la Faculté d’Archéologie de l’Université du Caire, ont déjà récupéré un total de plus de 400 squelettes différents, ainsi que des centaines d’armes et de pièces d’armure, des restes de deux chars de guerre, dispersés sur une superficie d’environ 200 mètres carrés. Ils estiment que plus de 5000 autres objets pourraient être dispersés sur une zone plus large, ce qui suggère que l’armée de grande taille aurait péri sur le site.

De nombreux indices sur le site ont amené le professeur Gader et son équipe à conclure que ces découvertes pourraient être liées au célèbre épisode de l’Exode. Tout d’abord, les soldats semblent être morts sur un sol sec, car aucune trace de bateaux ou navires n’ont été trouvées dans la région. Les positions des corps et le fait qu’ils étaient coincés dans une grande quantité d’argile et de roche, implique qu’ils auraient pu mourir dans une coulée de boue ou un raz de marée.

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
7 + 8 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant