Share |

Hammam-Lif et les retrouvailles par Joseph Chouchana

Hammam-Lif et les retrouvailles

 

Faisant suite à mon premier article paru sur Harissa.com, j'ai eu l'agréable surprise de recevoir de ce fait, des contacts des anciens de chez nous

De lsabb, qui a eu l'amabilité de m'adresser des photos, de Bernard, de Claude, ainsi que d'une bonne amie, et de Victor.

Celui-ci m’a précisé que chaque lundi avait lieu des rencontres entre Hammamlifois à Montmartre.

On peut se demander pourquoi ces RDV avaient lieu le lundi et non pas un autre jour de la semaine.

Tout simplement, car la majorité de ceux qui sont à l'origine de ces rencontres étaient surtout dans le commerce, et le lundi était leur jour de repos.

 Ils ont, "tout jeune" aujourd'hui, donc à la retraite, continué cette habitude.

 Le RDV avait lieu à côté du Métro.

J'ai eu la surprise d'être accueilli par Victor de la rue de la Poste.

Albert, Roger puis Georges sont venus nous rejoindre.

Suivant leur habitude nous sommes allés déjeuner rue Geoffroy, et pour finir, nous avons pris le café un peu plus loin où un premier étage nous était presque réservé et nous avons "tchaché".

Au fur et à mesure de nos discussions les visages de notre enfance réapparaissaient, et la verve de notre jeunesse a pris le dessus.

D’autant plus que j’avais pris soin d’amener un plan d’Hammam-Lif reconstitué.

A partir de là, chacun désirait apporter les modifications de son quartier sans même me laisser le temps de les inscrire.

Inutile de vous préciser que si des contraintes réciproques ne nous ont pas obligés d'y mettre fin, nous y serions encore.

Surtout que, entre temps, Charles nous a rejoint ainsi que René.

Il y avait également "l'étranger" c'est celui qui habitait Tunis.

Etant de Tunis, il ne pouvait qu'être "étranger" à notre belle citée balnéaire.

« C'est pas possible » que l'on puisse être chauvin à ce point.

Mais, ne le lui dites pas, il risquerait d'en prendre ombrage, encore que, dans ce pays là, tout ce dit, et tout se déroule sous forme d'une parfaite harmonie.

Ne sommes nous pas tout simplement "la joie de vivre ! ! "

( Une « petite plume » de votre part, me fera, nous fera réellement plaisir )

Joseph Chouchana

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Quels merveilleux souvenirs d'hammam lif
Toute ma jeunesse !
Le Hammam ou nous allions en calèche
La plage magnifique
Le Colisée
L'oriental
L'empire. Tous ces cinémas mythiques où j'ai vu tant
De films
Ma copine Solange (comme sœur)
La famille Adda où j'allais tous les après-midi
Avec ma chère maman
Mes frères et sœurs et moi MM
Sommes tous nés a Hammam lif
Dans les années 50/60
Je suis
Huguette née Haddad
Si vous me connaissez ou pas écrivez
Ça fait du bien
L'amitié est un tresor

Richard berdah

Je suis Amor JLassi.
J ai. beaucoup des bons souvenirs avec des amis. Comme Victor. Hervé..... Et autres amis de l école....

Je suis à Hammam Lif tout les mardi (et non le lundi comme vos rendez vou). si vous avez besoin d'un renseignement, je me tiens à votre disposition;
Gérard Slama

Tout ça c'est bien beau; les souvenirs sont une chose qui ne doit pas , pour autant, nous faire occulter des évènements graves qui se sont produits récemment; en effet, le gouvernement de la Tunisie a donné des ordres pour empêcher les Juifs tunisiens de débarquer de leurs bateaux de croisière pour revoir leur pays; c'est triste mais il est ainsi et les Tunisiens musulmans sont redevenus, petit à petit, pareils que les autres Arabes qui détestent les Juifs et veulent l'anéantissement de l'Etat d'Israël; il ne faut pas oublier que la Tunisie s'est fait un plaisir d'accueillir les terroristes de l'OLP en exil lorsque le Roi de Jordanie les a expulsé de son pays après qu'ils aient tenté de l'assassiner.

Tout ça c'est bien beau; les souvenirs sont une chose qui ne doit pas , pour autant, nous faire occulter des évènements graves qui se sont produits récemment; en effet, le gouvernement de la Tunisie a donné des ordres pour empêcher les Juifs tunisiens de débarquer de leurs bateaux de croisière pour revoir leur pays; c'est triste mais il est ainsi et les Tunisiens musulmans sont redevenus, petit à petit, pareils que les autres Arabes qui détestent les Juifs et veulent l'anéantissement de l'Etat d'Israël; il ne faut pas oublier que la Tunisie s'est fait un plaisir d'accueillir les terroristes de l'OLP en exil lorsque le Roi de Jordanie les a expulsé de son pays après qu'ils aient tenté de l'assassiner.

Ne point insulter l'avenir, et ne point confondre événementiel et histoire

J'ai eu, jeune, cet immense bonheur de vivre "notre" Hammam-Lif, dans sa merveilleuse convivialité d'antan, et c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai lu cet article de Joseph Chouchana.
Il ne me reste plus, pour garder ces liens, que mes voeux du "cendredi", où j'adresse, chaque semaine,sur Facebook (hamadi khammar) mon "shabbat shalom à mes compatriotes, mes amis, mes frères, tunisiens de confession juive, d'ici et d'ailleurs". Je me fais, tous les samedis, ma soirée, animée par les merveilleuses chansons de Ziv Yehezkel.
Récemment, mon bonheur fut total, avec la visite, en Tunisie, à l'occasion du pélérinage de la Ghriba, d'un autre jeune artiste israélien, d'origine tunisienne : Bezalel Raviv, qui n'en finit pas de "hurler" son amour pour le pays de ses origines, la Tunisie.
Bien à vous, toutes et tous.
hamadi khammar
31 rue de Tunis -
Hammam-Lif (où mes grands-parents, venus de la Médina de Tunis, sont venu s'y installer, à cette même adresse, en 1926)

J'adore Bezalel Raviv :https://www.youtube.com/watch?v=TU7fnjxHKt8

et moi, je suis nee le 25 aout 1944 au 10 rue de la poste... a hammam-lif, je n'ai pas enormement de souvenirs car je n'avais que 5 ans lorsque nous primes le bateau, le ville d'alger pour la metropole...
rien dans les mains et rien dans les poches.
j'avais recu une photo du numero 10 qu'un ami de " harissa " me fit parvenir car il avait ete faire un voyage en tunisie il y a quelques annees de ca et lui aussi etait d'hammam-lif mais malheureusement, cette photo est partie a la casse avec mon ancien ordinateur, j'ai eu la negligence de ne pas imprimer la photo qui m'avait rappele quelques bons moments, comme le linge qui etait etendu sur la terrasse, et les matins, les beignets tres chauds, au miel coulant et combien ils sentaient bon... hummm,
ils etaient deposes par le vendeur dans le panier en osier que nous remontions a l'aide d'une ficelle je crois. et aussi, je me souviens
la confection du sirop d'orgeat sur le palier que mes freres faisaient avec la famille sitbon et chiche portiche si je me souviens bien et aussi, combien d'autres petits souvenirs comme par exemple la grande plage au sable blanc...
mon nom de famille est guedj et papa zal. avait un kiosque a la gare,
si vous avez des souvenirs, ne vous genez surtout pas...
pour ma part, je vous adresse a tous, SHAVOUA TOV !
merci de ces souvenirs...
jocelyne d'ganiah,

Publier un nouveau commentaire

Contenu Correspondant