Share |

Latifa Ibn Ziaten : Nous souhaitons que chaque jeune français revienne d’Israël en Ambassadeur de la Paix et de la Tolérance

Latifa Ibn Ziaten : Nous souhaitons que chaque jeune français revienne d’Israël en Ambassadeur de la Paix et de la Tolérance

 

 

Après l’organisation de nombreux voyages en Israël de musulmans de France, l’agence israélienne SELECTISRAEL* organise cette fois-ci  la visite de 24 jeunes français de confession musulmane, du 22 au 28 avril (17 adolescents et des directeurs de lycées, avocat, éducateurs...) conduits par Mme Latifa Ibn ZIATEN, dont le fils militaire, fut la 1ère victime à Toulouse du terroriste Mérah...  
Depuis ce jour,  Mme Ibn Ziaten a fondé une association IMAD et a souhaité faire découvrir Israël à des jeunes français issus de l'immigration. Un voyage axé sur le thème du "Vivre ensemble". Mme Ibn Ziaten jouit d'une grande notoriété en France. Elle est invitée dans les collèges et les lycées partout en France pour y parler de sa douloureuse histoire et de sa vision d'un islam de paix et de tolérance.

Nous avons interrogé Latifa Ibn Ziaten quelques jours avant son voyage…

Votre fils Imad - militaire dans l’armée française - a été la 1ère victime à Toulouse du terroriste Mérah il y a 3 ans... Depuis, vous avez  fondé une association IMAD à travers laquelle vous allez à la rencontre des jeunes français dans les collèges et les lycées partout en France. Que leur dîtes-vous exactement et quels sont les objectifs de votre association ?

IMAD a été fondée après la mort de mon fils pour aller à la rencontre des jeunes en manque de repères et d’ouverture pour aller vers les autres. Des jeunes qui manquent totalement de tolérance. IMAD a ainsi pour vocation d’éveiller ces jeunes au respect de l’être humain et à ses valeurs, ses coutumes et ses cultures. Nous sommes persuadés que lorsque l’on s’ouvre aux autres et qu’on apprend de l’autre, on s’ouvre aussi à soi-même. C’est ainsi que l’ignorance et le manque de repères génèrent souvent toutes les dérives du radicalisme constatées chez certains jeunes.

​Comment réagissent les jeunes lycéens français issus de l’immigration​,​ lorsque vous leur parlez de fraternité inter-religieuse ? Sont-ils sensibles à vos arguments ?

Oui, cela les touche beaucoup car ils voient une maman en deuil et en souffrance qui pourrait être leur propre mère. Mon fils, soldat de la république et qui défendait les valeurs de son pays, a été tué par un terroriste haineux. Un acte qui concerne et interpelle tout le monde. Mon témoignage de respect, de tolérance et d’amour d’une maman meurtrie et qui veut rester debout, les touche beaucoup. Les enfants - quelle que soit leur religion - sont très sensible à la sacralité de la vie que je leur rappelle sans cesse.

​​L’on dit souvent que les jeunes issus de l’immigration se sentent souvent exclus de la société française et ne se sentent pas vraiment français … Quelle est la réalité ?

La réalité, c’est que nombre de jeunes que je rencontre, isolés dans leur quartier, sans travail et fascinés par l’argent facile, sont totalement en manque de repères et n’ont aucune possibilité de s’ouvrir à d’autres milieux ou à d’autres réalités.  
Il y a en effet un réel problème identitaire en France alors que ces jeunes sont français dans un pays de liberté, de droit et dans lequel ils ont une chance de s’en sortir et de pouvoir réussir. Une France dont on peut être fiers. L’année dernière, nous sommes allés au Maroc, avec une trentaine de jeunes de Sarcelles. Ils ont vu les conditions de travail, les moyens employés et la volonté de réussir de jeunes élèves dans les collèges, et ont considéré tout cela comme un exemple à imiter et à suivre. Des rencontres et des témoignages qui leur ont donné l’envie de ressembler à tous ces jeunes. Ils sont ainsi rentrés de ce voyage différents et avec une nouvelle motivation.

Aujourd’hui, vous allez encore plus loin dans cette démarche et avez décidé de faire découvrir Israël à de nombreux jeunes français issus de l'immigration​ *​. Le voyage est axé sur le thème du "Vivre ensemble". Qu’espérez-vous de ce voyage ?

J’ai constaté, à la faveur de mes visites dans les lycées et collèges de France, l’immense préjugé des jeunes à l’égard d’Israël et des israéliens. Il s’agit d’une méconnaissance totale de la réalité culturelle et religieuse d’Israël. D’où l’opportunité d’effectuer ce voyage pour qu’ils puissent déceler les différences mais aussi les similitudes entre les religions. Nous voulons que nos jeunes comprennent que nous pouvons vivre différemment tout en restant frères dans notre spiritualité. Un voyage qui leur sera très enrichissant sur le plan de la connaissance de l’autre, en l’occurrence le juif et l’israélien. 

Vous-même êtes déjà venue en Israël. Quel regard portez-vous sur le pays ?

J’ai vu en Israël - berceau de toutes les religions et de la civilisation - une population issue de plusieurs pays et de plusieurs nationalités, vivre parfaitement ensemble. Une région d’une grande richesse historique, archéologique, spirituelle et géographique. Entre modernité et tradition, héritière de tant de culture, la Terre Sainte fascine par sa multiplicité, mosaïque de paysages et de peuples. Un exemple pour les jeunes qui font ce voyage, que nous avons justement intitulé « le vivre ensemble en Israël et Palestine », deux terres voisines dotées d'une histoire et d'un patrimoine uniques au monde. Notre espoir est que chacun revienne dans son établissement scolaire en tant qu’Ambassadeur de la Paix après avoir partagé les valeurs du vivre ensemble, le sens du respect et l'esprit de tolérance…

Propos recueillis par G. SITRUK, de SELECTISRAEL 

* L’agence de voyages franco-israélienne SELECTISRAËL - réputée pour ses initiatives innovantes pour ouvrir le tourisme vers Israël à des populations nouvelles - organise régulièrement des séjours de groupes en Terre Sainte à des centaines de pèlerins de toutes confessions. Elle est également connue pour sa réussite dans l’organisation de voyages d’affaires, de visites de dizaines d’élèves-journalistes français ou de rencontres entre villes jumelées françaises et Israéliennes.  Une agence de voyages recommandée par l’ambassade d’Israël en France et la Chambre de Commerce et d'Industrie Israël-France.  
Contact : www.selectisrael.com  - info@selectisrael.com

Contenu Correspondant