Share |

No Boycott d'Israël. En Californie, interdit de soutenir le BDS.

No Boycott d'Israël. En Californie, interdit de soutenir le BDS.

 

 

Une loi pour contrer le BDS a été présentée à la chambre des représentants de Californie.

La loi prévoit d’interdire au gouvernement de Californie de collaborer de quelque façon que ce soit avec toute entreprise « engagée dans une opération de boycott basée sur la race, la couleur, la religion, le genre ou la nationalité. »

Le député républicain Travis Allen a introduit la loi en faisant remarquer que la “Californie est très opposée à toute discrimination.

Et elle est très concernée par le fait que le boycott ne concerne que des personnes affiliées à certains pays, ethnies, religions, races ou origine nationale ».

“Aucun groupe n’affiche cette discrimination aussi bien que BDS, qui utilise des arguments mensongers, diffuse une propagande qui diabolise et retire à l’Etat d’Israël sa légitimité, et est devenu prétexte à attirer à lui les antisémites,” ajoute Allen.

Allen conclut que la loi “s’assurera que la Californie ne soutiendra pas les entreprises qui tentent de nuire à nos relations commerciales avec Israël.”

L’an dernier, la Caroline du Sud, l’Illinois, et l’Etat de New York ont voté des lois anti BDS. (JSSNews.com)

A SAVOIR. La Californie (en anglais et espagnol : California) est l’un des États des États-Unis, situé sur la côte Ouest, bordé au sud par le désert de Sonora, à l’est par le grand Bassin des États-Unis et au nord par les monts Klamath. La façade océanique suit entièrement le relief des chaînes côtières du Pacifique au-delà desquelles s’étend la Vallée Centrale sur les contreforts de la Sierra Nevada.

La capitale de la Californie est Sacramento mais la métropole la plus peuplée est Los Angeles (18 millions d’habitants), suivie par la « région de La Baie » de San Francisco (Bay Area, 7 millions d’habitants) qui abrite la Silicon Valley, puis par San Diego (3,2 millions d’habitants).

Contenu Correspondant