Share |

Ramadan : La société civile tunisienne avertit contre l’atteinte aux libertés individuelles

Café au centre-ville de Tunis pendant ramadan.

Ramadan : La société civile tunisienne avertit contre l’atteinte aux libertés individuelles

 

La Coalition civile pour les libertés individuelles (CCLI) appelle les autorités tunisiennes à garantir les droits et les libertés pendant le mois de ramadan.

 

Cette Coalition, regroupant 24 associations, a publié, vendredi, un communiqué, où elle appelle les autorités à empêcher les atteintes aux libertés de conscience et de croyance, garanties par la constitution à toutes les citoyennes et tous les citoyens, et à protéger la dignité, la vie privée et la liberté de pratiquer les rites religieux.

La Coalition a aussi averti contre la répétition des atteintes aux libertés individuelles, souvent enregistrées au cours du mois de ramadan, comme la fermeture des cafés et des restaurants et le harcèlement et l’intimidation de ceux et celles qui les fréquentent, ce qui menacerait sérieusement les acquis du peuple tunisien et ses libertés garanties par la constitution de janvier 2014.

Les mesures souvent prises par les autorités pour réglementer l’ouverture des établissements commerciaux et touristiques pendant le mois de ramadan sont en contradiction avec la constitution, car elles limitent l’exercice des libertés de conscience et de croyance stipulées dans l’article 6 de cette constitution.

Les mesures visant à limiter les libertés individuelles sont également en contradiction flagrante avec l’article 49 de cette constitution, qui interdit clairement toute limitation des libertés avec des lois et des règlements qui les vident de leur substance.

Par ailleurs, la non-publication de ces mesures par les autorités constitue une atteinte au droit d’accès à l’information (stipulé dans l’article 32 de la constitution), surtout quand ces mesures concernent les droits et les libertés, estime la Coalition dans son communiqué.

I. B.

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
15 + 3 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant