Share |

Appel national pour la Tsédaka - Une campagne du Fonds Social Juif Unifié

 

Appel national pour la Tsédaka - Une campagne du Fonds Social Juif Unifié

 

 

Grande soirée de la Solidarité, lundi 29 novembre 2010 à 20h30 au Palais des Congrès de Paris

Un spectacle imaginé par Stéphane Bern et Cyril Hanouna, Parrains de la Tsèdaka 2010, avec : Jean-Pierre Foucault, Marc Lavoine, Michel Boujenah, Pascal Elbe, Stéphane Freiss, Ary Abittan, Rika Zaraï, Daniel Levi, Joyce Jonathan, «Anne, le musical›», Frédéric Lerner, David Buniak, David Tordjmann, et de nombreuses surprises !

 

Réservations 0 820 820 808

Palais des Congrès de Paris - Porte Maillot- Paris 17e

Appel national pour la Tsédaka 39, rue Broca - Paris 5e

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Pourquoi j’ai arrêté de donner à “l’appel national pour la Tsedaka” ?

Parce que je ne supportait plus du tout du tout cette dichotomie / schizophrénie entre la Tsedaka et des parrains et autres peoples invités lors du concert pour “l’appel national pour la Tsedaka” libéraux/capitalistes, ayant pour certains, joué de leur charmes (au près du grand public dans des émissions, des séries TV, des films cinéma... Et donc, bon gré mal gré, militant pour une société égoïste, libérale économique et érotique-hédoniste, voir carrémént contre l'état providence en votant pour la droite libérale...), bref, ayant bien compris comment le système hédoniste-libéral-capitaliste fonctionne et l’utilisant sans conscience ni morale ! Sans conscience ni morale !!!
Lorsque l’on se dit pro Tsedaka, on doit être cohérent face à cela et de fait, certaines pratiques, certains comportements ne sont plus tolérables !!! Absolument pas !!!!!!!

Ou alors, il s’agit du malsain charity business ou encore apaiser les quelques soubresauts de sa conscience comme on met un habit de cérémonie pour ensuite retourner dans le civile, trois petits tours et puis s’en vont... De qui se moque-t-on ???????
Ainsi, ne voulant plus cautionner cette nauséabonde (à mes yeux au moins...) mascarade, j’ai décidé en conscience, de ne plus donner à “l’appel national pour la Tsedaka” et ceux du Crif, du FSJU, de l’appel pour la Tsedaka, qui sont à l’origine de ce très très très très très mauvais choix, oh combien douteux,critiquable,des parrains et célébrités invitées,devront assumer !!!
Je sais, les 40 milles juifs français sous le seuil de pauvreté en subiront les conséquences : honte à ceux et celles qui ont fait ces, pour le moins du moins, douteux choix !!!

Un juif Français pratiquant et fervent défenseur du modèle sociétal de Tsedaka/état Providence!
Sam

Contenu Correspondant