Share |

J'ai quitte mon pays, par Enrico Macias

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

J'ai quitte mon pays, par Enrico Macias

 

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Il faut reconnaitre que nos arabes et amazighs musulmans de l'afrique du nord on n' a pas pu peut être su garder nos compatriotes juifs dont beaucoup n'avaient quitté leurs pays que parce que on les a mis dans une situation pas du tout confortable au niveau bien être et sécurité etc les responsables sont certains responsables de nos pays, certains arrivistes et profiteurs parmi les citoyens et les sionistes qui les ont poussé à quitter

Tu n'es pas le seul malheureusement. Tu as raison de rappeler que c'est ton pays.

Algérie terre de discorde et de désolation, voila ce qu'il a quitté!!!!

désolation toi-même, sans coeur !

Ce cher Enrico , na pas fini de quitter son algerie .

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
3 + 8 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant