Share |

LA COMUNAUTE JUIVE DE LA GOULETTE DU PROTECTORAT FRANÇAIS A L’EXODE - 1881 - 1986, par Claudette GUEZ BERREBY

Ci-dessus : Vue du canal de La Goulette ( 1880 Ci-dessous : La jetée de La Goulette (1930)

 

LA COMUNAUTE JUIVE DE LA GOULETTE DU PROTECTORAT FRANÇAIS A L’EXODE - 1881 - 1986, par Claudette GUEZ BERREBY

 

 

MEMOIRE DE NOTRE TEMPS

Cet ouvrage traite de  la situation des Juifs de la Goulette depuis le Protectorat, en 1881, sous la colonisation française, jusqu’à l’exode quasi-total des Juifs en 1986, trente ans après  l’indépendance de la Tunisie. Des départs échelonnés se produisent à partir de la création de l’Etat d’Israël en 1948. L’émigration totale des Juifs de La Goulette, devient un évènement de masse après l’indépendance de la Tunisie (20 mars 1956). Il aborde les conséquences de l’établissement du Protectorat français qui aura un profond retentissement sur leur devenir. D’autres facteurs doivent être pris en considération, l’indépendance d’Israël, ainsi que  celle  de la Tunisie qui  provoqueront un exode massif des Juifs  bouleversant  leur avenir. Comment les Juifs ont-ils vécu, sous le Protectorat,  dans ce petit port construit, probablement de « mains d’homme »,  par les Arabes au 8ème siècle, puis réaménagé par les autorités françaises,  pour devenir un port important et occuper  une place stratégique dans le commerce maritime ? Le Protectorat français a-t-il été une « véritable délivrance » comme certains l’affirment, ou « un bouleversement de leur destin »  Comment  ont-ils vécu le statut des Juifs de 1940 à 1943 ainsi que l’occupation italo allemande de novembre 1942 à mai 1943 ? Ont-ils subi un antisémitisme et des discriminations de la part des autorités musulmanes et françaises ? Quelles ont été leur vie et leurs structures communautaires dans ce port en constante évolution ?  Quelles ont été leurs relations avec les différentes populations  qui s’y côtoyaient ? Vivaient-ils en bonne harmonie ou séparés par leurs cultes, leurs origines. La Goulette a-t-elle  été pour cette petite communauté juive, un havre de paix et de sérénité, avec une grande liberté de culte ?Quels ont été les évènements majeurs, politiques, économiques,   qui ont provoqué l’enclenchement des premiers départs de La Tunisie puis l’exode total des Goulettois, trente ans après l’indépendance. Cet ouvrage résultant d’une recherche historique en milieu universitaire est riche de nombreux documents d’archives (France, Tunisie, Israël), de statistiques, et d’une dense bibliographie. 

Claudette GUEZ est née à La Goulette  et a quitté à 21 ans  La Tunisie avec son époux William BERREBY. Elle est professeur de communication-bureautique à l’Education Nationale, en région parisienne, jusqu’à sa retraite. Elle aborde alors un cursus universitaire au sein de l’Institut National de Langues et de Civilisations Orientales (INALCO) département hébreu. Elle obtient une licence et   une maitrise d’hébreu ainsi qu’un master  spécialité études hébraïques et juives dont le mémoire, La communauté juive de La Goulette du Protectorat français  à l’Exode (1881 – 1986), fait l’objet du présent ouvrage.

 

clauwillb@gmail.com

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

L'INCIDENCE DU DÉCRET CREMIEUX SUR LA COMMUNAUTÉ JUIVE TUNISIENNE !
Le colonialisme va séparer deux communautés qui vivaient en harmonie jusque-là :
- en accordant la nationalité française aux juifs et
- en instaurant le régime de l’indigénat aux musulmans !!

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9cret_Cr%C3%A9mieux

Rachid Barnat

Contenu Correspondant