Share |

La harissa tunisienne se déguste en tapas à Barcelone

La harissa tunisienne se déguste en tapas à Barcelone

 

 

Cinq entreprises tunisiennes de harissa certifiées «Food Quality Label» participent au Salon Alimentaria à Barcelone, en Espagne.

En Tunisie, les labels pour les produits de terroir commencent à faire du chemin. Désormais la harissa, le produit phare national par excellence, est protégée par un label qualité lancé par le ministère de l’Industrie. Cinq entreprises sont déjà certifiées avec le «Food Quality Label Tunisia», à savoir Sicam, Jouda, Comocap (Petit Paris), Carthage Food (Cap d’Or) et Sticap. En 2015, leur production a représenté un tiers de la production nationale de harissa.

Avec l’appui de l’Agence tunisienne de promotion de l’investissement extérieur (Fipa), le groupe des entreprises labélisées participera du 25 au 28 avril, sur un stand commun, au salon agroalimentaire Alimentaria, à Barcelone, en Espagne, pour faire connaître et déguster le produit phare tunisien aux clients potentiels.

Pendant les quatre jours, les visiteurs auront l’opportunité de déguster des tapas avec de la harissa labélisée préparées par le chef espagnol Jordi Gimeno qui fera découvrir les différentes utilisations de la harissa dans la cuisine espagnole.

Le produit phare tunisien sera aussi présenté à l’occasion du séminaire sur les opportunités d’investissement dans le secteur de l’agriculture et l’agroalimentaire en Tunisie qui sera organisé le mardi 26 avril par la Fipa en marge du salon.

Depuis le lancement du «Food Quality Label», les activités de promotion à l’international pour la harissa se multiplient. En 2015 le nouveau label a déjà été présenté au grand public à l’Expo Milan en Italie, au concours des produits du terroir en Suisse et au salon agroalimentaire Anuga en Allemagne.

Les activités de promotion pour la harissa labélisées sont réalisées avec l’appui de plusieurs partenaires tel que le ministère de l’Industrie, le Groupement des industries des conserves alimentaires (Gica), le Cepex ainsi que le projet Pampat mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (Onudi) avec un financement suisse.

L’objectif est de positionner la harissa labellisée de qualité supérieure sur les marchés et de protéger le produit de terroir phare tunisien des imitations étrangères. Le «Food Quality Label», qui se trouve sur les boites de harissa tunisienne certifiée, est une garantie de l’origine du produit, de la recette traditionnelle et surtout de la qualité et de la fraîcheur des ingrédients. Le label qualité permet également d’assurer une meilleure organisation de la filière, une rétribution équitable des agriculteurs ainsi qu’un système fiable de traçabilité.

La participation au salon Alimentaria permettra aux entreprises tunisiennes labellisées d’identifier des opportunités nouvelles de partenariat et de commercialisation de leur produit à l’international.

Source : communiqué.

Contenu Correspondant