Share |

LE CHIFFRE DU JOUR : 23 000 JUIFS VIVENT EN TURQUIE.

 

LE CHIFFRE DU JOUR : 23 000 JUIFS VIVENT EN TURQUIE.

 

 

 L’État turc serait sur le point de restituer les propriétés confisquées aux minorités religieuses depuis 1936. Cette décision viserait à rassurer l’Europe quant au traitement des minorités dans ce pays candidat à l’UE. Le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdoğan, a annoncé sa décision dimanche soir lors d’un dîner à Istanbul marquant la fin du jeûne du ramadan, auquel ont participé des représentants des communautés chrétiennes et juives de la ville, notamment le patriarche œcuménique Vartholomaios.

Conformément à un décret publié ce week-end dans le journal officiel turc, les biens confisqués aux fondations religieuses minoritaires par une déclaration datant de 1936 leur seront restitués, peut-on lire dans le quotidien grec Kathimerini. « Il ne s’agit pas d’accorder une faveur, mais bien de rectifier une injustice », a déclaré M. Erdoğan à propos de cette décision qui concerne des centaines d’hôpitaux, d’écoles, de cimetières et d’orphelinats listés dans un recensement de 1936.

L’Union européenne, qui a souvent critiqué l’attitude d’Ankara envers les minorités, considérait cette restitution de biens comme l’une des conditions de son adhésion à l’Union. La Cour européenne des droits de l’Homme avait précédemment qualifié ces saisies d’illégales. Les précédentes tentatives de M. Erdoğan de restituer les bâtiments confisqués en 2002 et 2008 s’étaient heurtées à une opposition dans le pays.

« Comme tout le monde, nous connaissons les injustices qu’ont subies différents groupes religieux en raison de leurs différences », a déclaré M. Erdoğan devant les représentants des minorités. « L’époque où l’un de nos citoyens pouvait être opprimé à cause de sa religion, de son origine ethnique ou de sa façon de vivre, est révolue », a-t-il affirmé. La population grecque orthodoxe d’Istanbul compterait aujourd’hui 2 500 personnes. Jusqu’à 1 500 propriétés devraient être restituées à quelque 70 fondations religieuses, selon le Kathimerini, tandis que le quotidien turc Sabah estime ce nombre à 350.

Restitution de l’or nazi ? En plus des chrétiens orthodoxes de Turquie, environ 120 000 personnes issues des communautés arménienne, juive et assyrienne devraient bénéficier de cette décision.

La Jewish Telegraph Agency estime à 23 000 le nombre de juifs en Turquie. L’agence de presse a cité Elan Steinberg, le vice-président de l’American Gathering of Holocaust Survivors and their Descendants, qui a déclaré que 14 tonnes d’or avaient été pillées par les nazis d’Europe et acquises par la Turquie. La valeur de cet or s’élèverait à plus d’un milliard de dollars. « Il est temps pour la Turquie de soulager sa conscience. Si elle souhaite rejoindre la famille des nations européennes, elle doit adopter la position morale des autres États européens et restituer aux victimes, juives et non juives, les biens volés par le régime criminel nazi », a déclaré M. Steinberg.

Source : euractiv.fr

Par IsraelValley Desk

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
2 + 13 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant