Share |

Les pharmaciens français dépassés par la demande en pastilles d’iode

 

Les pharmaciens français dépassés par la demande en pastilles d’iode

Les évènements dramatiques survenus au Japon ces derniers jours et la crise nucléaire dans laquelle le pays semble s’enfoncer inquiète la communauté internationale. Le débat sur l’exploitation du nucléaire civil a été relancé aux quatre coins de l’Union Européenne suite au rejet de particules radioactives à Fukushima. Les médias couvrent chaque évènement et les informations circulent en direct sur le web. Si les autorités tentent de rassurer les populations, la psychose semble s’installer en France. Des pharmaciens interrogés par l’AFP ont avoué avoir vendu des dizaines de comprimés d’iode à des clients inquiets concernant la situation nucléaire. Lorsque des fumées radioactives sont rejetées, elles sont  chargées en iode, qui se fixe extrêmement rapidement sur la thyroïde, l’irradiant en quelques heures. Afin de parer ces dégâts, les autorités distribuent des pastilles d’iode stable (non radioactives) à la population avant l’exposition ou l’inhalation de fumées. L’iode stable se fixe sur la thyroïde et empêche les particules radioactives de l’irradier.

Toutefois, la distribution de ces pastilles d’iode est contrôlée. Elle est programmée par l’AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique) et les pastilles sont stockées par les autorités locales. Depuis quelques jours donc, les pharmaciens distribuent aux français les plus inquiets des compléments alimentaires chargés en iode. En réalité, ces compléments alimentaires sont inefficaces contre les cancers de la thyroïde en cas d’irradiation. Cette demande serait croissante depuis dimanche soir, les clients justifiant leur achat comme étant un simple acte de « prévention ».

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
14 + 6 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant