Share |

Les vertus de la figue de barbarie

Les vertus de la figue de barbarie

 

 

Selon des centaines de recherches effectuées sur le cactus partout dans le monde, les chercheurs ont démontrés des bienfaits thérapeutiques et médicinaux de la figue de barbarie. Et si un jour on se met à hésiter à consulter un médecin pour un banal bobo ou manger un bon "sabra" ou "héndi", le mérite reviendra aux scientifiques qui ont mis en valeur toutes les vertus de ce fruit magique.

 

Selon des centaines de recherches effectuées sur le cactus partout dans le monde, les chercheurs ont démontrés des bienfaits thérapeutiques et médicinaux de la figue de barbarie. Et si un jour on se met à hésiter à consulter un médecin pour un banal bobo ou manger un bon "zaaboul" ou "héndi", le mérite reviendra aux scientifiques qui ont mis en valeur toutes les vertus de ce fruit magique.

Grâce à sa capacité de survie dans des conditions extrêmes, la figue de Barbarie a développé des propriétés exceptionnelles. Son huile très rare riche en vitamine E et acides gras essentiels possède de remarquables vertus anti-oxydantes et anti-radicalaires. Secret ancestral des guérisseurs marocains pour effacer les cicatrices, elle donne un magistral "coup de fouet" à la peau pour restructurer les tissus cutanés du visage et du cou avec fermeté et tonicité. De texture légère et non grasse, cette puissante anti-ride régénère les cellules et répare les fibres de collagène et d’élastine.

La figue de barbarie est utilisé autant que anti-inflammatoire, anti-virale, anti-bactérienne, anti-oxydante (le stress), anti-ulcère, anti-diabétique (diabète type 2), antirides (elle contient la vitamine E), anti-cancer, cicatrisante, diminue le cholestérol et l'obésité. Il est utilisée aussi dans l'industrie cosmétique : gel, crème de lifting, crème de soin, crème anti-rides, champoing et même parfum.

En Tunisie et en Israel, les préparations traditionnelles reconnaissent les qualités cosmétiques de la sève de cette plante. Le cactus est également connu pour ses désagréments gastriques, mais là, il devient un fruit des plus lorgnés.

C’est l’été, consommant tous beaucoup des figues de barbarie pour profiter de touts ces vertus, ainsi que suivant toutes les recherches faites dans ce sens, qui sait un jour ce devient un remède miracle pour les deux terribles virus N1H1 et VIH !!

Contenu Correspondant