Share |

Sophie Taïeb : «Les militants BDS refusent d’accepter les faits»

Sophie Taïeb : «Les militants BDS refusent d’accepter les faits»

 

 

Sophie Taïeb, 38 ans, bloggeuse et community manager est à l’origine de la campagne 2.0 anti-BDS dont tout le monde parle. Soutenue par une association travaillant dans la production et la diffusion de contre-discours pour une institution juive française qui préfère garder l’anonymat, cette opération lancée  le 7 juin fait fureur sur twitter. Rencontre avec une militante créative qui a décidé de se battre contre les boycotteurs.

IsraPresse : Comment est née cette campagne ?

Sophie Taïeb : Au début, je voulais écrire un billet de blog pour raconter une journée dans la vie d’un militant BDS. La conclusion était sans appel, à boycotter tous les produits qui proviennent d’Israël ou d’un autre pays dont on est en désaccord avec la politique, on finit par vivre dans une grotte. J’avais envie de pointer du doigt l’incohérence des militants-BDS. Ils peuvent porter un tee-shirt « free Gaza » sans que cela les dérange qu’il soit fabriqué par des enfants au Bangladesh. Autre exemple, ils peuvent partager une info pour promouvoir le boycott des Pomelos produits en Israël en partageant l’info sur un smartphone qui possèdent des composants israéliens.

Pourquoi avoir choisi l’humour ?

Parce que c’est ce qui marche sur Twitter. Et que je crois qu’on a besoin d’en rire. En utilisant l’humour, on peut révéler au grand jour le caractère illogique et illégal du boycott. Sur les réseaux sociaux, les militants BDS sont dans un tel schéma que la pédagogie ne suffit plus. Les contre-argumentaires se heurtent à la mauvaise foi des militants BDS. Les militants BDS refusent d’accepter les faits. Et pourtant les faits sont là. Boycotter Soda Stream, c’est boycotter l’entreprise israélienne qui emploie le plus de travailleurs palestiniens. On fait pire comme entreprise raciste !

Quels sont les premiers résultats de cette campagne ?

Nous avons enregistré des résultats très encourageants. En créant le Hashtag (mots-clés sur Twitter) #TweeteCommeBDS, nous avons réussi à toucher près de 400 000 personnes.

Propos recueillis par V.G-B

Source

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
10 + 4 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant