Share |

Tunisie: Caïd Essebsi, personnalité politique la plus populaire en Tunisie

Tunisie: Caïd Essebsi, personnalité politique la plus populaire en Tunisie

 

 

 

 

Beji Caid Essebsi, l’ancien Premier ministre et actuel leader de Nida Tounes, reste en tête des intentions de vote pour l’élection présidentielle, très loin devant Hamadi Jebali et Hamma Hammami.

Selon l’enquête du cabinet Emrhod Consulting, réalisée par téléphone entre le 10 et le 13 mars 2014, auprès de 1051 personnes représentatives de la population tunisienne en âge de voter (18 ans et plus), et dont les résultats ont été diffusés mardi matin à Tunis, Béji Caïd Essebsi est crédité de 19,3% d’intention de vote en mars 2014, contre 14,5% en février dernier, soit une hausse de 4,8%.

L’ancien chef du gouvernement provisoire, Hammadi Jebali, secrétaire général d’Ennahdha, gagne, pour sa part, 0,8 points, passant, durant la même période, de 4,1% à 4,9%.

3e au classement, Hamma Hammami, leader du Parti des Travailleurs et du Front populaire, gagne, de son côté, 2,1 points, passant de 2,8% à 4,9%.

L’ex-chef du gouvernement provisoire Ali Larayedh (Ennahdha), classé 4e, perd 0,8 point, en passant de 5,6% à 4,8%.

Figurant toujours au Top 10, et devançant plusieurs ténors de la scène politique, le professeur de droit constitutionnel Kais Saied, 5e, gagne 2,4 points, en passant de 3,4% à 4,8%.

Le président d’Ennahdha Rached El Ghannouchi se trouve, quant à lui, à une «honorable» 6e place, en gagnant, d’un seul coup, 3,2 points, en passant de 0,7% à 3,9%, en raison, sans doute, de ses nombreuses interviews radiophoniques et télévisées.

Le président provisoire de la république, Moncef Marzouki (Congrès pour la république), gagne 1 point et arrive 7e, passant de 1,4% d’intention de vote à 2,4%. Il continue de s’agiter, en utilisant les moyens de l’Etat, mais il a toujours beaucoup de mal à redécoller.

Le leader de Tayar Al-Mahaba (Courant de l’Amour), Hachemi El Hamdi, propriétaire de la chaîne Al-Mustakilla, basée à Londres, se trouve à la 8e place. Il gagne 0,5 points, en passant de 1,2% à 1,7%.

Le président de l’Assemblée nationale constituante (ANC) et leader d’Ettakatol, Mustapha Ben Jaâfar, arrive à une peu glorieuse (mais très méritée) 9e place. Il perd 0,4 point, en passant de 2% et 1,6%.

Nejib Chebbi, leader d’Al-Jomhouri, ferme le Top 10 avec 1,2% d’intention de vote, contre 1,4% en février dernier (-0,2%).

Cependant, les personnes interrogées qui ne se prononcent pas (12,8%), qui voteraient pour une autre personnalité (9%) ou qui ne voteraient pour aucune des personnalités citées (26,2%), représentent encore une masse considérable d’indécis (48%), laissant la porte ouverte à toutes les surprises.

I. B.

Tunisie: Caïd Essebsi, personnalité politique la plus populaire en Tunisie

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
3 + 6 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant