Share |

Tunisie : une transition démocratique réussie

Tunisie : une transition démocratique réussie

 

 

Lundi 22 décembre, l'instance supérieure indépendante pour les élections, l'Isie, a donné les résultats officiels. Béji Caïd Essebsi devenait président de la Tunisie avec 55,68% des voix.

 

"L'outil démocratique est là, toutes les bases sont là. Cette liberté, qu'a le peuple pour s'exprimer, cette liberté qu'il a aussi pour contester, je ne pense pas qu'on puisse faire marche arrière", s'enthousiasme Khameyel Fenniche, membre de l'Isie. Dimanche 21 décembre, les Tunisiens étaient appelés aux urnes, la troisième fois en deux mois.

 

La démocratie après quatre années de chaos

 

Au lendemain du scrutin, les Tunisiens se réjouissent d'une transition démocratique réussie, mais regrettent ces quatre années de chaos. "Tout est nouveau maintenant. On a couru derrière, mais on y est arrivé, grâce à Dieu", commente un Tunisien. "On va se plier en quatre pour redorer le blason de la Tunisie", ajoute un autre. Désormais, les Tunisiens peuvent passer à autre chose. 

Francetv info 

Contenu Correspondant