Share |

Tunisie. Violents combats pour le contrôle du poste frontalier de Ras Jedir

Tunisie. Violents combats pour le contrôle du poste frontalier de Ras Jedir

 

 

 

D’épaisses colonnes de fumée noire s’élevaient des deux côtés des checkpoints de Ras Jedir vendredi à la mi-journée. Les violents bombardements aériens qui ont débuté le 4 décembre se sont intensifiés depuis 5h du matin aujourd’hui 5 décembre, côté libyen, selon des témoins oculaires qui ont d’abord cru à « des explosions ». L’offensive est menée par les unités loyalistes du colonel Haftar à l’aide d’hélicoptères de combat sur des positions rebelles.

Le Colonel Haftar a avancé que le poste en question « sera sous contrôle dans un délai maximal de 24 heures ».

Selon des sources sécuritaires libyennes, les bombardements de vendredi ont visé une base militaire libyenne qui se trouve à 5 km de la frontière tuniso-libyenne, afin de tenter d’en reprendre le contrôle à des rebelles de la coalition « Fajr Lybia ». Dans d’autres zones limitrophes avec la Tunisie, à Boukamèche et Zouara, les forces de Haftar ont attaqué une caserne, une usine ainsi qu’un dépôt d’approvisionnement ces dernières 48 heures. D'autres sources rapportent des bombardements à seulement 2 kilomètres de la frontière.

Côté tunisien, le niveau d’alerte a été relevé, et un vaste déploiement combiné de militaires, de forces de l’ordre, et de douaniers, a été observé. Selon le lieutenant-colonel Belhassen Oueslati, porte-parole du ministère de la Défense nationale, le dispositif est censé faciliter le passage sur le territoire tunisien de centaines de familles libyennes réfugiées qui fuient les combats.

 

S.S

- See more at: http://www.lecourrierdelatlas.com/840805122014Violents-combats-pour-le-c...

Contenu Correspondant