Share |

UNE PETITE ETOILE JAUNE, UNE IMMENSE ETOILE D’OR, PAR THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

UNE PETITE ETOILE JAUNE, UNE IMMENSE ETOILE D’OR

PAR

THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

 

C’était bien le spectre d’un homme qui avait décrété que tous les juifs portent sur leur poitrine une petite étoile en tissu jaune dans laquelle le mot JUIF était inséré … JUIF n’était alors plus l’équivalent de tous les êtres humains, mais devenait quelque chose d’autre, de singulier, de monstrueux, d’inacceptable. Une créature bannie par ses semblables qui lui refusaient tout rapprochement, toute similitude… « Le juif a été banni par le Divin », prétendaient-ils…

Cette étoile jaune, qui signifiait non seulement la division entre un être humain et son semblable, était l’insulte dite méritée du peuple juif pour avoir commis le crime d’être né juif… Comme si pareille chose faisait partie d’un choix libre. Comme si en naissant, notre identité n’était pas définie au préalable… Combien de juifs auraient bien voulu naitre non juifs ? Très peu. Mais le choix leur a été refusé par le destin même…

C’était cette cellule originale du juif qu’il fallait détruire, qu’il fallait effacer de la face du globe… Parce qu’elle effraie, elle menace les autres, pas par l’arme, mais par sa sagesse et sa compréhension des voies secrètes de l’existence et de la destinée de l’humanité entière.

Elle a tenu. Les juifs ne se complaisaient pas dans leur souffrance, leur isolation et leur détestation. Quand ils atteignaient leur maturité, hormis quelques uns qui par lassitude avaient opté pour un tournant, ils comprenaient mieux les causes de la haine qu’ils inspirent aux autres et qui infailliblement provenait de leur incapacité à se hisser à leur niveau. Niveau qui est primordialement d’accepter tous les sacrifices imposés pour se frayer la voie vers l’amour ineffable du Divin…

Les juifs savent que leur vie sur terre n’est qu’un passage avant d’être choisis et élus à des positions célestes. Ils le disent si clairement devant la vie et devant la mort… Surtout devant la mort en se débarrassant de la dépouille…

L’âme est éternelle.

Ils tiennent et ce n’est nullement par nécessité ou vouloir… Ils tiennent parce que le DIVIN le veut, comme les prophètes l’avaient annoncé. Contrairement à l’accusation d’avoir été banni par le DIVIN, le juif a été BÉNI, CHOISI… Et sa récompense a été cette étoile jaune qui le distinguait des autres… Cette étoile jaune sur sa poitrine qui irradiait de mille feux… Le feu de l’injustice, le feu de la renonciation, le feu de la foi, le feu de l’amour DIVIN.

Combien d’étoiles peuplent le firmament… Nul ne peut les compter. Et pourtant DIEU avait promit à Abraham que ses descendants seraient aussi nombreux que les étoiles du ciel…. Pourquoi les étoiles du ciel et non les grains de sable ? Les juifs n’ont jamais été destinés à l’éphémère vie du grain de sable, mais bien à des positions très hautes que le Divin avait promis à leur patriarche Abraham. La vie sur terre ne sert qu’à la dépouille qui retournera au moment décrété au sable dont elle est faite… Celle de l’âme se poursuivra vers les destinations prévues et méritées.

 

Isaïe

53 : 7  - Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n'a point ouvert la bouche.

 

54 : 17  Toute arme forgée contre toi sera sans effet ; et toute langue qui s'élèvera en justice contre toi, Tu la condamneras. Tel est l'héritage des serviteurs de l'Éternel, Tel est le salut qui leur viendra de moi, Dit l'Éternel. 

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

Contenu Correspondant