Share |

Yasmin Levy en première à Montréal

Yasmin Levy en première à Montréal

 

Une rencontre fascinante entre la pureté du ladino judéo-espagnol et le feu sacré du flamenco

Acclamée en Europe et désignée par l’éminent journal The Guardian de Londres pour incarner la prochaine superstar de la World Music, Yasmin Levy partagera avec le public montréalais ses chants ladino qui ont fait vibrer aux quatre coins du monde, le 9 février prochain à 20h30 au Théâtre Outremont.

« Yasmin Levy, c’est la sensualité du chant sur des guitares ensoleillées »
- Ouest France, FR

Fille de Yitzhak Levy, brillant compositeur, cantor et musicologue qui a consacré sa vie à protéger la musique ladino et la culture juive sépharade d’Espagne, Yasmin Levy est reconnue pour sa démarche aussi unique que singulière. En s’appuyant et en revisitant les recherches ethnolinguistiques de son père, l’artiste est l’une des rares à encore chanter dans cette langue actuellement en voie d’extinction, due à la dispersion du peuple à travers l’Europe causée par l’inquisition chrétienne au XVe siècle.

Avec quatre albums à son actif et plus de 50 000 copies vendues de son album Mano Suave en Europe, l’artiste qui a entamé une carrière internationale il y a près de 10 ans, subjugue, non seulement par sa voix extatique et sa personnalité généreuse, mais aussi par sa fougueuse volonté de puiser dans la tradition sépharade d’Espagne en la bousculant par ses influences turcs, flamenco aux accents du Moyen-Orient et en rendant ainsi son oeuvre indéniablement contemporaine et particulièrement humaine. Combattante, spirituelle, inspirante, l’artiste et ses chants sont un hymne à la solidarité, un appel à la réconciliation fraternelle.

Depuis 2008, Yasmin Levy a sillonné les plus grandes salles de l’Asie, de l’Europe, de la Nouvelle-Zélande, des États-Unis et de l’Australie où elle a performé à guichet fermé au très prestigieux Sydney Opera House. Lancé en Europe en octobre 2010 et en Amérique du Nord en janvier 2011, son dernier album Sentir intègre, selon elle, l’ensemble de ses précédentes préoccupations musicales et une nouvelle vision artistique affinée par des instruments encore inexplorés tels le piano et de riches collaborations. Réalisé par le célèbre compositeur et producteur espagnol Javier Limón (Buika, Diega El Cigala, Paco de Lucia, Mariza), l’album révèle, entre autres, une remarquable version ladino de la chanson Alleluia de Leonard Cohen.

Un timbre suave directement puisé de son âme, une complainte vocale chantée avec les trippes côtoyant une passion aux limites de la rage, Yasmin Levy, vous fera basculer dans un univers parallèle.

www.yasminlevy.net/

 

JEUDI 9 FÉVRIER 2012 – 20h30
THÉÂTRE OUTREMONT – 1248, av. Bernard Ouest / 514-495-9944
Billets : 36 $ / 29 $ enfants, étudiants et ainés (taxes et redevances en sus). En vente au Théâtre Outremont : 514-495-9944 ou sur le réseau Admission : www.admission.com / 1-855-790-1245

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
12 + 4 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant