Share |

Israël dans le top 3 des hôtels les plus chers du monde !

 

Israël dans le top 3 des hôtels les plus chers du monde !

 

 

Tous les 6 mois, le site spécialisé “Hotels.com” publie un classement mondial des hôtels les plus chers au monde. Israël est classé 3ème. Les hôtels de Jérusalem sont dans le top 10 des hôtels les plus chers de la planète, avec une nuit moyenne à 146€.

En plus d’avoir des billets d’avions très chers, Israël est donc le troisième pays le plus cher du monde quand il s’agit de tarifs d’hôtel. L’Indice des prix Hôtel (IPLI) est une vaste enquête basée sur les chiffres de plus de 140.000 hôtels dans les destinations les grandes villes du monde.

Selon le rapport, le premier semestre de l’année 2011 enregistré une augmentation de 3% des tarifs d’hôtel dans le monde entier par rapport à la même période en 2010. A Jérusalem, les prix ont grimpé de 30% en un an, plaçant la capitale de l’Etat Juif dans le top 10 des destinations les plus chères de la planète. La nuit dans un hôtel de Jérusalem coute en moyenne 246€ !

Dans ce classement on retrouve devant Israël la Suisse (168€ en moyenne) et la Russie (155€).

Le prix moyen d’une chambre d’hôtel en Israël sont ainsi plus élevé qu’au Brésil, à Singapour, en Norvège, en Italie, en Suède, dans les Emirats Arabes Unis et au Danemark. Les Etats-Unis se sont classés 15ème, la France 19ème et le Japon 30ème;

Un comité nommé par le ministre du Tourisme Stas Misezhnikov devrait se pencher sur les prix des produits de tourisme en Israël. Leministre a rencontré cette semaine des représentants de l’Office du tourisme d’Israël et l’association de sagents de voyages pour discuter des prix, à la fois pour les touristes étrangers et pour les israéliens en vacane dans leur propre pays.

Selon le représentant des voyagistes, «le niveau de concentration dans le secteur hôtelier est l’une des causes de la flambée des prix des produits touristiques ». «La zone d’Eilat, par exemple, est contrôlé par deux chaînes: Fattal et Isrotel, qui possèdent les deux tiers des quatre et cinq étoiles. La Mer Morte est contrôlé par la chaîne Fattal, qui détient plus de 50% des toutes les chambres. ”

Et les problèmes sont nombreux : seuls les 1.700 nouvelles chambres d’hôtel ont été construites dans la dernière décennie, tandis que le nombre de touristes a augmenté de 1.200.000 à 3.450.000.

Le représentant des hôteliers lui préfère dénoncer les “coûts d’exploitation”, “l’impôt foncier”, et les charge “que les autres hôtels du monde entier n’ont pas à payer.” Se remettre en question est impensable !

Malgré tout, il n’a pas tort quand il dit qu’”Israël est le seul pays qui exige une sécurité totale et permanente de l’hôtel.” L’homme estime à 40 millions d’euro ce coût par an. Un hôtel de 200 à 300 chambres doit employer sept ou huit gardes, avec le coût de 50.000€ par an.

“En outre, Israël est le seul pays qui exige des superviseurs cacherout, ce qui coûte 15 millions d’euros par an.” Mais le représentant en fait peut-être un peu trop en expliquant que “les employés israéliens sont les seuls au monde à être mieux payé à shabbat.” Si, en soi, c’est vrai, Israël est aussi l’un des seuls pays au monde à ne pas mieux payer ses employés… Le dimanche !

Puis, il ajoute des arguments qui ne tiennent plus du tout la route : “les hôtels israéliens sont les seuls avec un maitre nageur obligatoire pendant les heures d’ouvertures de la piscine” est le point culminant de son discours de langue de bois.

Elinor Cohen-Aouat – JSSNews

Contenu Correspondant