Share |

MAZAL TOV, par Ruben Corcos

 

MAZAL TOV

 

* Nous entrons dans ce monde avec des données, avec des "cartes" dirions nous qui dépendent de notre guilgoul précédent.

* D’ a doué les astres de forces pour "régir" le monde. Les astres ont-ils une influence sur les hommes?

 

* L’étude des astres présente trois aspects:

1) L’ASTRONOMIE: Etude scientifique du mouvement des planètes dans l’espace; étude permise, voire recommandée. Calculs des Tekoufot et Mazalot qui constituent la base du calendrier juif.

 

2) L’ASTROLOGIE: Etude permise, dans la mesure où elle permet de reconnaître la grandeur de D’. Abraham était un grand astrologue, puisque les rois de l’Est et de l’Ouest lui rendaient visite pour prendre conseil.

 

Beaucoup de grands rabbins traitèrent de l’influence des astres: SAADIA GAON, CHEMOUEL HANAGUID, RAMBAM, ABRABANEL, CHELOMO IBNGABIROL dans son livre "KETER MALHOUT" que certaines communautés lisent le jour de Kippour, et où il analyse l’influence des astres sur les hommes.

 

Le ARIZAL explique: "...FAISONS L’HOMME A NOTRE IMAGE..."

A qui D’ s’adresse-t-il? Aux étoiles, car déjà dans le ventre de sa mère, l’enfant est influencé par l’influx des étoiles.

 

RAMBAM (Maïmonide)dit que D’ a fait des astres, des intermédiaires pour gouverner et régir les créatures et non pour qu’ils fussent adorés.

Au moment du DONde la THORA, ISRAEL est sorti de l’influence des étoiles.

" Le Sei-gneur vous a fait sortir du creuset de fer, de l’Egypte pour lui appartenir comme peuple d’héritage...".

 

Ainsi par l’application des MITSVOT, on "esquive" l’influence des astres. Celui qui ne respecte pas la THORA retourne sous l’influence des astres.

 

3) AVODA ZARA: C’est l’action des hommes pour tirer "avantages" des planètes (interdite).

 

A l’époque d’ENOCH les hommes tombèrent dans une erreur grave; puisque D’a placé les astres et les étoiles pour gérer la vie sur terre, il convient d’honorer et de glorifier ces "intermédiaires" et de se prosterner devant eux? Telle fut l’origine de l’idolâtrie.

 

Par la suite, ce culte dégénéra en paganisme et superstition.    On commença par adorer les étoiles et les astres, puis les  "forces de la nature", enfin les "objets", images et statues, en leur attribuant des forces magiques. On oublia le nom de D’, excepté quelques esprits d’élite comme ENOCH, MALTHUSALEM, NOAH, CHEM, EBER, puis ABRAHAM.

 

**Rabbi YONATHAN dit que les astres n’ont aucune influence sur Israel; parce qu’il est dit: Ainsi parle l’ETER-NEL: N’imitez pas la voie des nations, et ne craignez pas les signes du ciel parce que les nations le craignent, mais pas Israel.

 

*Si l’astrologie est véridique où est alors le libre arbitre de l’homme?

Comment est-il possible de concilier déterminisme et libre arbitre?

 

*** Commençons par quelques exemples:

un astrologue avait prédit à Rabbi AKIBA que suivant les "astres", sa fille devait mourir le jour de son mariage. La veille du mariage, alors que tout le monde était affairé avec les préparatifs, elle s’occupa d’un pauvre venu quémander et elle lui donna son propre repas.

  • D’où la première leçon: LA TSEDAKA SAUVE DE LA MORT.

 

* Le roi HIZKIA, à qui le prophète ICHAYA était venu annoncer la fin prochaine (car le roi n’avait pas procréé pour ne pas donner naissance à des rachaïm) se mit à prier devant D’ et sa vie fut allongée de 15 ans.

 

Leçon: ANNULATION D’UN DÉCRET PARLA TEFILA (PRIÈRE).

"DANSLEUR DETRESSE (prière) ILS IMPLORERENT L’ETER-NEL ET IL LES DELIVRA DE LEURS ANGOISSES" PSAUME 107, 19.

 

* CHANGEMENT DE DESTIN PARLE CHANGEMENT DE NOM: Abraham ne devait pas avoir d’enfants; RACHI explique: Par ses actions méritoires de faire connaître D’ dans le monde, le Maître du monde dit à ABRAHAM: Sors de ton destin tel qu’il est inscrit dans les étoiles; Tu as vu dans les astres que tu n’aurais pas d’enfant; D’ CHANGE TON NOM. "ABRAM" ne devait pas avoir d’enfant, ABRAHAM en aura un; "SARAÏ" ne devait pas avoir d’enfant SARAH en aura un.

 

* Les devins avaient prédit à la mère de R. NAHMAN B. ITSHAK que son fils serait un voleur. Aussi ne le laissait-elle jamais aller tête nue; elle lui disait: "Garde ta tête couverte, pour que la crainte du ciel t’accompagne". Il ne comprenait pas ce qu’elle voulait lui dire.

 

Or, un jour alors qu’il étudiait, assis sous un palmier, son vêtement glissa de sa tête; il leva les yeux et aperçut (des fruits) de l’arbre. Son inclinaison fut plus forte: il grimpa sur le palmier et coupa un régime de dattes. Il y avait donc "tendance" au vol.

 

** Nous déduisons de ces exemples que le déterminisme existe bien, mais il existe un certain degré de "liberté" qui permet de CONTOURNER LE MAZAL. Les moyens d’action étant: LA TECHOUVA, LA PRIERE, LA TSEDAKA, LE CHANGEMENT DE LIEU ET DE NOM

 

.Ainsi, le déterminisme d’un destin inscrit dans les étoiles n’est pas sans appel.

 

** La différence entre les peuples et Israël: Par l’accomplissement des MITSVOT, les juifs peuvent neutraliser l’effet parfois négatif des astres.

 

*Ainsi S’il a été fixé qu’un homme devra manger de la viande interdite, deux possibilités s’offriront à lui, suivant la voie qu’il aura suivi: S’il s’est écarté de la THORA, il en mangera en fautant; mais s’il s’est attaché à la Thora, alors cette nourriture lui sera prescrite par un médecin et de ce fait, sa consommation permise. (PIKOUAH NEFECH).

 

* De même: 40 jours avant la naissance d’un enfant une voix annonce: " CELUI-CI EPOUSERA CELLE-LA".

 

Si par exemple un juif doit épouser une non juive; il y a affinité au départ. Si le Feuj est bien imprégné de THORA, il rencontrera sa "moitié" une fois qu’elle se serait déjà convertie; ou sinon, il peut la rencontrer dans une soirée alors qu’il est très éloigné de la THORA et c’est pour lui une catastrophe.

 

S’il existe un déterminisme écrit "au crayon" dans les astres, les scénarios restent "ouverts".

 

**Ainsi par exemple, les astrologues de Pharaon avaient vu "du sang" lié à la sortie des Hébreux dans le désert, aussi les poursuivirent-ils! En réalité ce "sang" était celui de la circoncision qu’effectueraient les Hébreux à l’entrée D’ERETZ Kenaan.

 

**De même, ils avaient "vu" que Moshé, le libérateur des juifs succomberait à l’eau, aussi voulurent-ils noyer tous les premiers nés mâles; en réalité cette erreur se manifesta dans le désert, lorsque Moshé au lieu de parler au rocher pour faire couler l’eau, le frappa.

 

**Celui qui naît sous le signe de MADIM (MARS) versera le sang. Là encore plusieurs possibilités :Il pourra être soldat; mohel ou chohet ,médecin ou même avocat, car ils versent le sang des autres.

 

*Pour trouver des éléments de réponses :

Moshé demanda à D’: " fais-moi connaître tes voies " (PARACHA KI-TISSA). Il venait d’être témoin, à l’occasion du péché du veau d’or, de l’acte de la justice divine, qui combine représailles impitoyables et pardon magnanime; Moshé souhaitait connaître le mystère, pour s’engager dans ses voies.

 

La science de la réincarnation est une des branches de la Kabale. Le tribunal céleste accorde à l’homme après sa mort, l’occasion de réparer les fautes commises de son vivant. Les âmes peuvent revenir sur terre sous des formes diverses, selon la gravité de leur souillure.

 

Sous forme de chien reviennent ceux qui mangent de la viande interdite. Les calomniateurs peuvent être réincarnés dans un chien " le calomniateur mérite d’être jeté aux chiens " ;

 

 Le Arizal disait que les justes ayant fauté reviennent sous forme de " poissons " et leur amendement consiste à être mangé en l’honneur du Chabbat. Lachone Hara fait revenir à l’état de pierre. Nourrir ses enfants avec du taref, cette faute fait revenir l’âme dans la feuille d’un arbre que le vent fait envoler. Quand toutes les âmes seront purifiées par les mitsvot ou la souffrance viendra le Machiah.

 

Le Arizal a posé un certain nombre de fondements qui facilitent la compréhension de certains passages difficiles de la Thora.

Beaucoup de textes du Talmud ne peuvent s’expliquer qu’à l’aide de la théorie des guilgoulim. <<Celui qui n’étudie pas la Thora alors qu’il est dans l’opulence ne l’étudiera pas dans la pauvreté>> Explication: que cette personne reviendra en guilgoul et la difficulté de la parnassa fera que son esprit ne sera pas libre pour l’étude.

 

Rav ARIEH YEHOUDA de Venise ne croyait pas au Guilgoul. Sa voisine ayant accouché d’un garçon qui à six mois entra subitement dans le comas; on vint le chercher pour lire des psoukim et soudain le bébé ouvrit les yeux dit le <<CHEMA ISRAEL>> et il mourut. Rav Arieh reconnut son erreur, et finit par reconnaître que cette âme était revenue pour lire le CHEMA.

 

Les cabalistes font remarquer la différence entre la catégorie qui revient sous forme humaine et celle qui emprunte la forme minérale, végétale ou animale.

L’homme ne se souvient de rien de son guilgoul antérieur, alors que les autres formes en sont conscients et en souffrent d’autant plus.

 

 

" POURQUOI EXISTE-T-IL DESJUSTES QUI SONT MALHEUREUX ET DESSCELERATS QUI SONT HEUREUX?"

POURQUOI Y A-T-IL UN JUSTE QUI SOUFFRE ET UN MECHANT QUI PROSPERE?

 

Le Zohar explique qu’un juste(TSADIK) qui souffre est un TSADIK "fils" de méchant(RACHA); quel est le sens du mot "fils"? Il ne s’agit pas de la filiation normale! Mais "fils" est en référence par rapport à son "guilgoul" précédent . C’est à dire que l’on fera naître une telle personne sous une influence des astres adaptée à la volonté divine le concernant.

 

Ainsi quelqu’un qui a été RACHA dans une autre vie, même si dans sa nouvelle vie c’est un TSADIK, il pourra avoir une vie "difficile" pour expier son guilgoul précédent.

 

** Ainsi beaucoup de sages d’ISRAEL qui ont consacré leur vie à l’étude de la THORA et ont vécu dans des conditions matérielles précaires et difficiles; leur âme est revenue sur terre pour accomplir (parfois dans des conditions difficiles des mitsvot non accomplies dans une autre vie).

 

EXEMPLE: RABBI HANINA BENDOSSA, qui était un TSADIK, dont la prière était immédiatement acceptée au ciel, alors que chez lui, dans sa maison il n’y avait rien à manger .Il avait 10 enfants.

 

C’est le ARIZAL qui nous en donne l’explication: Dans une vie antérieure, Rabbi HANINA avait consacré tout son temps à l’étude de la THORA et n’avait pas accompli la mitsva d’avoir des enfants. Il est revenu pour l’accomplir dans des conditions difficiles.

 

*** Les étoiles et les galaxies ont du point de vue astrologique été conçues pour transférer leurs énergies au niveau terrestre. Avoir des enfants, des garçons, de la richesse, cela n’est pas fixé en fonction du mérite actuel de la personne, mais de son "mazal" c’est à dire en fonction de son GUILGOUL précédent.

Ainsi, à la naissance, il est déjà déterminé si l’âme qui descend entrera dans un corps faible ou fort, sera-t-il intelligent ou pas, riche ou pauvre, mais TSADIK ou RACHA, cela n’est pas fixé.

 

** Rabba disait : La longévité ne dépend pas plus du mérite que l’abondance d’enfants ou de biens. Ce sont des choses qui dépendent du "MAZAL" de chacun . RABBA et Rav HISDA étaient des justes; lorsqu’ils priaient pour faire descendre la pluie, l’un et l’autre étaient exaucés; ET POURTANT RAV HISDA EST MORT A 92 ANSET RABBA A 40 ANS.

 

**Rabbi Eléazar Ben PEDAT était dans une grande misère. Un jour, il s’était évanoui après une saignée. Les rabbis venus s’informer de sa santé le virent pleurant, riant dans son état inconscient, puis un "rayon de lumière" sortit de son front. Une fois réveillé on lui en demanda l’explication.

 

J’ai vu la Gloire Divine et je me suis adressé à D’. Je Lui ai demandé jusqu’à quand je serais plongé dans la misère, et Il m’a répondu: Eléazar mon fils, souhaiterais-tu que je détruise l’univers que je le recréé? Peut -être alors que tu naîtras alors sous un signe de prospérité.

 

Je Lui ai alors demandé alors, si j’avais vécu plus de ma vie ou moins. "Plus que la moitié fut sa réponse". S’il en est ainsi, je ne réclame alors plus rien. (J’AI PLEURE).

 

En récompense à cette renonciation, Je te donnerai dans le monde à venir treize fleuves d’huile de Balsam qui feront tes délices.(J’AI SOURI). Souverain du Monde est-ce là tout? Et à tes compagnons que leur offrirais-je?

Souverain du monde, je voudrais la part de celui qui n’aura pas droit à la sienne. Il me donna une chiquenaude sur le front "RAYON DE LUMIERE".

Nous apprenons de cette aggada que le "mazal" existe et qu’il dépend de guilgoulim précédents.

 

La science de la réincarnation est une des branches de la Kabale. Le tribunal céleste accorde à l'homme après sa mort, l'occasion de réparer les fautes commises de son vivant. Les âmes peuvent revenir sur terre sous des formes diverses, selon la gravité de leur souillure.

 

Sous forme de chien reviennent ceux qui mangent de la viande interdite. Les calomniateurs peuvent être réincarnés dans un chien- le calomniateur mérite d'être jeté aux chiens " ;

 

Le Arizal disait que les justes ayant fauté reviennent sous forme de poissons et leur amendement consiste à être mangé en l'honneur du Chabbat.

 

Lachone Hara fait revenir à l'état de pierre.

Nourrir ses enfants avec du taref, cette faute fait revenir l'âme dans la feuille d'un arbre que le vent fait envoler.

 

Quand toutes les âmes seront purifiées par les mitsvot ou la souffrance viendra le Machiah.

Le Arizal a posé un certain nombre de fondements qui facilitent la compréhension de certains passages difficiles de la Thora.

Beaucoup de textes du Talmud ne peuvent s'expliquer qu'à l'aide de la théorie des guilgoulim. "Celui qui n'étudie pas la Thora alors qu'il est dans l'opulence ne l'étudiera pas dans la pauvreté"

 

Explication: que cette personne reviendra en guilgoul et la difficulté de la parnassa fera que son esprit ne sera pas libre pour l'étude.

Rav ARIEH YEHOUDA de Venise ne croyait pas au Guilgoul. Sa voisine ayant accouché d'un garçon qui à six mois entra subitement dans le comas; on vint le chercher pour lire des psoukim et soudain le bébé ouvrit les yeux dit le "CHEMA ISRAEL" et il mourut. Rav Arieh reconnut son erreur, et finit par reconnaître que cette âme était revenue pour lire le CHEMA.

 

Les cabalistes font remarquer la différence entre la catégorie qui revient sous forme humaine et celle qui emprunte la forme minérale, végétale ou animale. L'homme ne se souvient de rien de son guilgoul antérieur, alors que les autres formes en sont conscients et en souffrent d'autant plus.

 

En Castille, un taureau était prêt pour les jeux sanguinaires de la bête et du toréador. La veille, un juif vit son père en rêve qui lui dit: Sache mon fils, qu'à cause de mes fautes on m'a fait passé dans ce guilgoul; sauve moi! Achète moi avec le meilleur de ton argent et fait moi la chehita cachère par un rav suivant la Halakha.

 

Notons la différence fondamentale entre la religion hindou qui interdit les vaches sacrées à la consommation, car des âmes de défunts y sont selon eux réincarnées, mais le judaïsme qui par la chehita suivant les normes et la consommation avec des kavanot permettent d'élever cette âme à un niveau supérieur à l'animal.

 

Le guilgoul est aussi valable pour un juif que pour un non juif. Sache que le NEFECH d'un goy ne peut se réincarner en un juif, mais que l'âme d'un juif peut, à cause de ses fautes passées, se réincarner en un non juif. Il n'aura alors de cesse que de se convertir. (GUER).

 

Moshé Rabenou souhaitait connaître le mystère, pour s'engager dans Ses voies. << Pourquoi existe il des justes qui sont malheureux et des scélérats heureux ? Pourquoi y a-t-il un juste qui souffre et un méchant qui prospère? Le zohar explique qu'un Tsadik qui souffre est un Tsadik <<fils >> de Racha, mais que le qualificatif de <<fils>> est en référence par rapport à son guilgoul précédent.

Si quelqu'un était un Racha dans une autre vie; même si dans sa nouvelle vie il est devenu unTsadik, il pourra avoir une vie difficile, en fonction de son guilgoul précédent.

 

Ainsi, beaucoup de Sages d'Israel ont consacré leur vie à l'étude de la Thora et ont vécu dans des conditions matérielles difficiles: leur âme est revenue sur terre pour accomplir (parfois dans des conditions difficiles) des mitsvot non accomplies dans une autre vie.

* Par exemple: Rabbi HANINA BENDOSSA, qui fut un Tsadik, dont la prière était immédiatement acceptée au ciel, alors que dans sa maison il n'y avait rien à manger! A un tel point qu'une voix (BAT KOL) sortit du ciel et dit: <<LE MONDE ENTIER EST NOURRI PARLE MERITE DE HANINA>>.

C'est le ARIZAL qui nous en donne l'explication: Dans une autre vie, il n'avait pas accompli la mitsva <<d'avoir des enfants>> et il est revenu sur terre pour l'accomplir dans des conditions difficiles. 10 ENFANTS ET UNE SITUATION ECONOMIQUE PRECAIRE.

 

AMTALAÏ , fille de KARNAVO, femme de TERAH, est revenue en guigoul en DINAH fille de YAKOV. Pourquoi ? Car elle n'avait pas compté les jours de nidah. Ils sont revenus , les deux en guilgoul: Terah en JOB(Yiov) et Amtalaï en Dinah. Dinah fut violentée par Chehem ,son impureté ( nidah de Dinah) fut alors transposée sur Chehem , et elle purifiée alla en Egypte épouser Yiov guilgoul de Térah.

 

* Rabbi ELIEZER BENAZARIA était le guilgoul du prophète SHMOUEL. Chmouel est mort à 52 ans. Quand Rabbi Eliezer ben Azaria remplaça Rabban GAMLIEL au Sanhedrin il était âgé de 18 ans et une couronne de cheveux blancs lui étaient subitement poussés . Aussi disait-on qu'il semblait de ce fait avoir 70 ans. Le zohar nous fait remarquer que 18 (âge de Eliezer ben Azaria) + 52 (âge de Chmouel) = 70 ans.

HANOKH eut pour guilgoul Eliezer (serviteur d'Abraham) puis revint en guilgoul de YOSSEF son âme reviendra en guilgoul dans le MACHIAH BENYOSSEF.

 

Haran le frère d’Abraham qui avait été brûlé par Nimrod revint en YOCHOUA COHEN GADOL qui fut sauvé cette fois comme un tison sauve du feu.

*Elimelekh et Naomie descendent en terre de Moav car il y avait famine en Eretz.. Leurs enfants Mahlone et Kilyione épousent Routh et Orpa.

Mahlone et Kilyione sont les guilgoulim de Er et de Onane les enfants de Yehouda..qui va réaliser le tikoun en épousant par la suite Tamar qui va donner naissance à Peretz et Zerah...Mahlone et Kilyione meurent en terre de Moav

* Orpa et Noémie sont les parties "externes" et "internes" de Tamar .Goliath est le guilgoul de Kilyione et Obed père de Ichay père de David était le guilgoul de Mahlone.

 

BILAM était la partie négative de l'âme de ABEL. Moshé était la partie positive du guilgoul de ABEL; aussi le tikoun de Bilam fut d'être tué au moment de la sortie d'Egypte. Bilam était le guilgoul de LABAN. Au temps de David, NABOT fut le guilgoul de Bilam. Nabot revint en guilgoul en BARZILAÏ LE GUILADI.

 

Yoav -Avishay et Assael étaient les guilgoulim des enfants de Korah : Assir ,Elkana et Aviassaf.

Guehazi et ses trois enfants sont les quatre lépreux qui étaient les guilgoulim de Anak et de ses trois enfants Ahiman Chichay et Talmi

 

Josué guilgoul de Yossef qui refusa d’ avoir commerce avec la femme de Putifar et voila Josué epouse Rahav qui était le guilgoul de cette femme.

Moshé Rabbenou avait été sauvé des eaux par Bitiah fille de Pharaoon qui l’avait fait grandir…et maintenant c’est Mordehay, guilgoul de Moshé qui s’occupe d’Esther guilgoul de Bitiah.

Yiftah Haguiladi qui à cause d’un voeu de sacrifier le premier qui sortirait de chez lui ...et c’est sa fille qui sortit !...c’est rabbi Hanina ben Tardyione ..qui fut son guilgoul qui fut brûlé lui et sa femme car elle ne l’avait pas sermonné quand il prononça le nom de Hachem par ses lettres ..par contre sa fille qui avait été prise dans une maison close et qui ne pécha pas fut sauvée cette fois par rabbi Meir baal Haness.

Jérémie est le guilgoul du roi Salomon. : Salomon avait converti la reine de Saba , elle eut une fille avec Salomon et de cette fille décent Nabukadnetzar. Ainsi Chlomo qui a construit le Beth Hamikdach de lui descend le destructeur du Temple.

* Bilha et Zilpa , filles de Lavan revinrent en Avisag et chounamite et la chounamite

*ARISTOTE était une étincelle d'AVTALYION qui avait enseigné des élèves qui n'étaient pas conformes et qui devinrent des Tsedokim. Aristote devint un opposant à la Thora, mais il fit techouva à la fin de sa vie et revint en guilgoul en ANTONIN qui alla étudier chez RABBENOU HAKADOCH compilateur de la michna.

 

* Rabbi Akiba avait 24000 élèves et ils périrent tous entre Pessah et Chavouot.

Pour comprendre, revenons à l'époque de Jacob, et alla se circoncire lui-même et tous les habitants de sa ville.

Pour cela les habitants de Chekhem étaient au nombre de 24.000. Ils furent tous passés au fil de l'épée par Levi et Shimon qui vengèrent l'honneur de leur sœur. C'est Shimon qui prit alors sa sœur en charge.

Ces 24000 revinrent en "guilgoul" dans la tribu de Shimon qui épousa sa sœur qui avait été violentée par Chekhem.

Mais étant donné leur racine cananéenne ils ne purent résister à l'épreuve des filles de Moab (qui les firent chuter sexuellement) et 24.000 tombèrent avec à leur tête Zimri ben Salou qui était le guilgoul de Chekhem .  L'israelite qui fut frappé était Zimri chef de la famille des Shimoni et la madyanite était Kozbi fille de Tsour.

 

De même Isabel qui était le guilgoul de kozbi qui avait été empalée par Pinhas .......pourchassait Elie le prophète .....qui était le guilgoul de Pinhas.

Rien n'arrive par hasard. Le hasard est la mesure de notre ignorance.

Ils revinrent tous en guilgoul Chekhem alias Shimon en rabbi AKIBA ben Yossef, qui était lui aussi un guer converti, suivant sa racine et avec lui ses 24.000 habitants de Chekhem alias de la tribu de Shimon et périrent entre Pessah et Chavouot. Aussi Rabbi Akiba avait compris que son tikoun était dans le kidouch Hachem.

 

Roupina ex-femme de Turnus Rufus que rabbi Akiba épouse à la fin de sa vie est le guilgoul de kozbi qui avait fait chuté Zimri et là , il devait tenir le coup pour ne pas rechuter.

 

Et comme rabbi Akiba sut tenir bon, ce qui lui avait été proposé avec violation d'une interdiction (femme de Rufus) lui fut proposé ensuite avec permission (elle avait divorcé depuis de Turnus Rufus).

Zimri et Kozbi avaient été transpercés par Pinhas et moururent de leur blessure. Kozbi revint ensuite en Isabel qui pourchassait le prophète Elie , lui-même guilgoul de de Pinhas. Pinhas de la tribu des Levi et qui manifesta son zèle lors de l'affaire de Dinah.

 

Rabbi Haïm de Volojine rapporte au nom de son maître , le Gaon de Vilna , que là où s'achève la philosophie commence la science de la Kabale et que là où s'achève l'enseignement mystique du RAMAK (Rabbi Moshe Kordovero) commence celle du Arizal (Rabbi Itshak Louria)

Il y avait 288 étincelles à purifier: 202 ont été purifiées dans le creuset de l'Egypte: il en reste 86 jusqu'à la venue du MACHIAH. La violence des souffrances que subira Israel lors des douleurs précédent l'arrivée du MESSIE est connue.

L’HISTOIRE DU MONDE EST CELLE DESGUILGOULIM.

 

 

RUBENCORCOS@GMAIL.COM

 

http://bourbaky.centerblog.net

 

 

HTTP://RUYBEN.IFRANCE.COM

Contenu Correspondant