Share |

Origines juives de Noël : Date du 25 décembre et Rites

  

Origines juives de Noël : Date du 25 décembre et Rites

 

.

Le passionnant "Origines Juives des fêtes Chrétiennes"* de Félix Perez, éd. Convergences décrit les bases juives souvent insoupçonnées de nombre de fêtes et rites chrétiens. Ici, un extrait relatif aux mystérieuses origines du 25 décembre pour Noël, date célébrée de naissance de Jésus**.
Comme le montre le livre, le 25 décembre de Noël n'a rien à voir avec le 25 Kislev de la fête de 'Hanouka, malgré la forte ressemblance et sa fréquente occurence aux mêmes périodes *   
**6 janvier, pour l’Eglise Orthodoxe, à qui s’applique l’explication, moyennant translation globale de calendrier.

.
1ères occurrences du 25 décembre
   La fête de Noël marque la naissance de Jésus. A l’instar des juifs de leur époque qui célébraient les dates de décès plutôt que les anniversaires, les Evangiles prescrivent de célébrer régulièrement la mort / résurrection du Christ (chaque dimanche et à Pâques), mais pas sa naissance ! Comme la date précise de la naissance du Christ, la fête qui la commémore a donc été instituée par les pères fondateurs de l’Eglise, sans référence précise aux Evangiles.
NB : Son année de naissance est incertaine, liée à la mort d’Hérode (-1) ou au recensement de Quirinius (+6).
     Il faut attendre l’inscription du christianisme dans les arcanes du pouvoir pour voir, vers 350, instituer la fête de Noël. Les 1ères références au 25 décembre, datent du «de pascha computus» de Cyprien en 243, puis de 311 et 336. Cette date est par coïncidence, celle du solstice d’hiver à laquelle l’Empereur Aurélien (vers 270) avait fixé la fête du soleil, Sol Invinctus à laquelle Constantin, récent chrétien, substituera celle de la naissance du Christ. Mais, ce faisant, il se réfère à la date calculée par les Pères de l’Eglise (peut-être par Hippolyte de Rome en 204), cela, bien avant la fixation du dit Sol Invinctus.
..
Le 25 décembre, sur les traces de Moïse...
Les calculs des pères fondateurs semblent basés sur la Bible et le Midrach :
 

  • Moïse, comme les patriarches, est né et mort le même jour, soit pour Moïse, le 7 Adar. Afin d’inscrire Jésus dans la lignée des plus grands personnages bibliques1, les pères fondateurs ont alors eu pour souci de faire coïncider les dates de naissance et de mort de Jésus.

  • Jésus est mort à Pâques, équinoxe de printemps, soit, en date solaire commode, le 25 mars et Jésus doit donc naître le 25 mars*.

  • Jésus étant, dès son apparition au monde, de nature divine ne peut que naître dès sa conception. (Ce concept est fondamental dans la condamnation de l’arianisme, hérésie chrétienne qui prêtait à Jésus un caractère non divin). Etant donc conçu - équivalent de né - le 25 mars, il doit donc être mis au monde neuf mois plus tard, soit le 25 décembre**.

*6/4, pour ceux qui célèbrent Noël le 6/1. **6/1 pour ceux qui fixent Pâques le 6/4
.
Sans rapport avec le 25  Kislev de 'Hanouka !
   Ce n’est donc pas à une analogie superficielle avec le solstice d’hiver, ni non plus avec le 25 Kislev, date de la fête juive des Lumières, que Noël se raccrocherait a posteriori.
   Les pères fondateurs ont explicitement tenu à inscrire Noël dans un faisceau de références juives tel que mentionné ci-dessus, de la même manière qu’ils l’ont fait pour l’ensemble du Second Testament. Les traces de leur inscription subsistent dans le rituel chrétien, mais ont été quelque peu estompées par le temps et par une certaine volonté de distanciation du judaïsme, qui s’avère aujourd’hui quelque peu remise en question par l’Eglise.

Origines Juives de rituels de Noël
Si les bougies de Noël brillent souvent en même temps que celles de la fête juive de Hanouka, d’autres rites ou symboles de l’Eglise évoquent des origines juives .

  • La célèbre «Crèche de Noël» évoque la naissance de Jésus et son repos de bébé entre le bœuf et l’âne de la grange. Contemplant cela, peu de gens en imaginent le contenu biblique juif. La Crèche est pourtant ancrée aux prophéties messianiques juives d’Isaïe (1) «le bœuf a reconnu l’âne de son maître et l’âne sa crèche», et d'Habacuc (3) qui prophétise «tu te feras connaître entre deux animaux», que les Evangiles ont repris en vue de prouver la naissance miraculeuse de Jésus, en accomplissement de la Bible juive.

  • Le 1er Janvier, nouvel an civil, n'est autre que la date chrétienne de la circoncision de Jésus, célébrée et mentionnée dans leurs calendriers jusqu'en 1970.

  • La visite des 3 Rois Mages pendant la convalescence de Jésus après sa circoncision découle de la visite des 3 anges à Abraham après sa circoncision.

  • L’arbre de Noël (sapin dans nos contrées) est peut-être inspiré de l’arbre de vie et de mort du Jardin d’Eden. Cet arbre était représenté avec Adam et Eve, dans les crèches des Eglises, peu à peu importées dans les foyers privés. 

  • Le houx peut évoquer le buisson ardent à partir duquel D. ieu se manifeste pour se révéler dans le désert à Moïse. On l’appelle également Arbre de Jessé (du nom de Jessé, père du futur Roi David et ancêtre annoncé du Messie), pour évoquer l’arbre généalogique qui rattache Jésus à David, confirmant ainsi sa légitimité à accomplir la promesse prophétique de la Bible (Isaïe : «et un rameau poussera de Jessé»). 

  • Les cadeaux évoquent ceux que les Mages font à Jésus lors de leur visite.

NB : le père Noël est récent et n’est pas spécifiquement lié à un rite chrétien. 

  

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Bonjour Anonyme,

Beaucoup d'erreurs dans vos longs propos !

Nous ne savons pas la date de la naissance de "Je Sus",
Celle de sa mort, non plus, car "Je Sus" n'est pas mort,
par le supplice de la "Crucifixion", les écrits le stipule !
C"est une très, très longue affaire a expliquer tout cela !

Lisons correctement les textes, nous verrons la réalité,
de même que "Je Sus" n'est pas le "Messie" attendu !!!
Sa généalogie le prouve aisément... Refaisons en lecture,
Nous verrons la vérité nous apparaître très clairement.. !!

Cordialement à Vous,

Anje.

lUC 2 En revanche, des bergers qui passaient la nuit avec leurs troupeaux dans les champs ont vu et entendu une multitude d’anges qui chantaient ...Les bergers ont ensuite trouvé Marie et Joseph dans une étable, comme les anges le leur avaient indiqué. L’enfant, que Marie avait appelé Jésus, était couché dans une mangeoire “
au tout début du christianisme, la Nativité n’était pas célébrée

Alors Hérode fit appeler secrètement les astrologues et s’informa exactement auprès d’eux du temps où l’étoile était apparue ; et, lorsqu’il les envoya à Bethléhem, il dit : “ Allez, recherchez avec soin le petit enfant et, quand vous l’aurez trouvé, venez me le faire savoir, pour que moi aussi j’aille lui rendre hommage+. ” Quand ils eurent entendu le roi, ils partirent ; et voici que l’étoile qu’ils avaient vue [lorsqu’ils étaient] dans l’Est allait en avant d’eux, jusqu’à ce qu’elle soit venue s’arrêter au-dessus de l’endroit où était le petit enfant. En voyant l’étoile, oui ils se réjouirent beaucoup. Et quand ils entrèrent dans la maison, ils virent le petit enfant avec Marie sa mère, et, tombant, ils lui rendirent hommage. Ils ouvrirent aussi leurs trésors et lui offrirent des dons : or, oliban et myrrhe. Cependant, parce qu’ils avaient été divinement avertis en rêve de ne pas retourner vers Hérode, ils se retirèrent dans leur pays par un autre chemin.
les mages ont trouvé Jésus dans une maison "ils entrèrent dans la maison" dit le texte et non dans une crèche et il devait probablement avoir alors pas loin de deux ans ....d'où le massacre ultérieur ordonné de tous les enfants âgés de 2 ans et en-dessous "Alors Hérode, voyant qu’il avait été joué par les astrologues, entra dans une grande fureur, et il envoya supprimer, dans Bethléhem et dans tout son territoire, tous les garçons depuis l’âge de deux ans et au-dessous, selon le temps dont il s’était informé exactement auprès des astrologues
Evangile de Mathieu 2.
Alors s’accomplit ce qui avait été prononcé par l’intermédiaire de Jérémie le prophète, quand il a dit : 18 “ Une voix a été entendue à Rama, des pleurs et beaucoup de lamentations ; c’était Rachel+ qui pleurait ses enfants, et elle refusait de se laisser consoler, parce qu’ils ne sont plus. ”

intéressant lecrit de mr Perez. Pourtant
Ste Luce ou Lucie fête de la lumière se fête en décembre comme Hanoukka et Noel.
D'après certaines informations d'encyclopédiques on peut retenir ce qui suit aussi :
Jésus n'a jamais dit de fêter sa naissance mais sa mort le 14 Nisan de l'an 33 (printemps) . "faites ceci en souvenir de moi "
les cesar portaient une couronne de laurier arbre à feuilles persistantes et devenaient des dieux éternels.
le roi Nimrod puissant opposant contre D - rebelle (genese 1O)n'est pas mort non plus c'était impensable qu'il meure son "ame " s'est transférée dans arbre, d'où la "buche" ,l'origine semble être cela.
Jésus est mort à 33 ans 1/2 le jour de la Pâque de l'an 33 ;il est né vraisemblablement au printemps ou début ad' utomne de l'an 2 avant notre ère pas en décembre, les juifs ne fêtaient pas les anniversaires et la fête de Noël n’était pas observée au cours des premiers siècles de l’Église chrétienne, car en général on avait coutume de commémorer la mort des personnes illustres plutôt que leur naissance.
En hiver il fait très froid en Israël, les bergers et les animaux ne sont plus dehors.
Jésus s 'est toujours appelé "le fils de l'homm" et non D-fait homme.
Celui qui a tout créé est le Révélateur de toutes choses permettait aux prophètes Daniel ou à Joseph d'interpréter les reves car ils marchaient avec D-intègres et confiants et les prophéties venaient toujours de D-.
Jésus était juif il a été circoncis 8 jours après sa naissance comme D- le demandait, né sous la Loi de Moïse, ses parents ses disciples étaient juifs. Plus tard après sa mort une partie du peuple juif est devenu chrétien.
LES Mages leur nombre n'est pas connu , étaient des astrologues , guidés par une étoile en mouvement ils avaient pour mission de retrouver ce bébé pour qu'il soit tué sur ordre d'Hérode. Leur voyage dura plusieurs mois ils ne revinrent pas avertir Herode.

Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
4 + 14 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.

Contenu Correspondant