Share |

Israël se bat pour que le Mur occidental ne devienne pas un lieu saint musulman

Israël se bat pour que le Mur occidental ne devienne pas un lieu saint musulman

 

 

Une proposition de l'AP sera soumise au vote de l'UNESCO mercredi pour modifier le statut du Mont du Temple

Israël s'emploie à faire échouer une proposition palestinienne émise à l'UNESCO, qui vise à établir que le Mur occidental fait partie du complexe de la mosquée al-Aqsa. La proposition sera soumise au vote de l'UNESCO mercredi.

Le ministère des Affaires étrangères travaille en collaboration avec les pays alliés et avec des responsables de l'UNESCO afin de contrecarrer l'effort palestinien.

Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, Israël a déclaré que la proposition est "une tentative de réécrire l'histoire, de brouiller le lien entre le peuple juif et son lieu de culte le plus saint, et de créer une fausse réalité".

Le Mur occidental est tout ce qui reste du complexe du Second Temple, qui a été détruit par les Romains en 70 après JC. Le Mur occidental est aussi une partie du mur de soutènement qui entoure le complexe d'Al-Aqsa, troisième lieu saint dans la tradition musulmane où le prophète Mahomet est monté au ciel.

Un nombre limité de visiteurs juifs sont admis sur le complexe d'Al-Aqsa, mais il est interdit d'y prier.

La proposition a été soumise au Conseil exécutif de l'UNESCO par six Etats arabes: l'Algérie, l'Egypte, Le Koweït, Le Maroc, La Tunisie et les Émirats arabes unis, au nom des Palestiniens.

En plus de déclarer que la partie du Mur occidental appartient à l'enceinte de la mosquée al-Aqsa, la proposition appelle à une condamnation internationale envers Israël pour encourager ses citoyens à porter des armes en réponse à la dernière vague de terreur et à une condamnation pour les actions des forces israéliennes à Jérusalem, appelée par les Palestiniens la "capitale occupée de la Palestine".

 

Ahmad Gharabli (AFP/File)"Musulmans qui prient à Jérusalem dans la mosquée al-Aqsa"

Un certain nombre d'autres dispositions sont également inclues dans le document, comme la condamnation des fouilles archéologiques israéliennes près du Mont du Temple et dans la vieille ville de Jérusalem, ainsi que pour les "mesures agressives et illégales prises contre la liberté de culte et l'accès des musulmans à la mosquée al-Aqsa ainsi que les tentatives israéliennes de briser le statu quo depuis 1967".

En réponse à la proposition, l'ambassadeur d'Israël à l'UNESCO, Shama Hacohen, a indiqué que "les Palestiniens continuent de mettre de l'huile sur le feu de l'incitation à la violence et de la terreur". "Dans mon premier discours à l'UNESCO l'année dernière, j'ai prévenu les pays du monde que les provocations erronées des Palestiniens contre Israël, en particulier concernant le Mont du Temple, reviennent à jouer avec le feu. Lors de la dernière conférence à Bonn, je l'ai d'ailleurs suggéré d'enregistrer la culture du mensonge comme étant un site immatériel du patrimoine mondial", a-t-il déclaré.

"La nouvelle proposition équivaut à jeter de l'huile sur le feu de l'incitation et de la terreur au lieu d'être responsable et d'apaiser la situation. Bien sûr, nous ne devons pas nous désespérer ou nous alarmer, pour la simple raison qu'ils détiennent les mensonges quand nous, nous possédons l'éthique, un sens de la réalité et de la vérité historique, qui triompheront. Les Palestiniens ont autant de chances d'islamiser le Mur occidental qu'ils en ont d'islamiser le peuple juif. Le matin même après le vote, le drapeau israélien continuera à flotter au-dessus du mur ", a indiqué Hacohen.

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Et pour bien faire , voici une nouvelle proposition , les pays arabes (TUNISIE ) comprise , ont deposé une demande , pour que la tombe de RACHEL soit classer site musulman . Avis aux nostalgiques juifs de france tunisiens , qui ne révent que de vacances dans ce pays Anti-israeliens .

Contenu Correspondant