Share |

Nouvelle destination des Juifs de France: le Canada

Nouvelle destination des Juifs de France: le Canada

 

 

 

La raison n'est pas seulement liée l'antisémitisme, mais plutôt à la recherche d'un avenir plus radieux

Face à la résurgence de l'antisémitisme, les Juifs de France ne pensent pas exclusivement à s'installer en Israël. Un nombre croissant d'entre eux se tourne vers l'ouest et particulièrement vers Montréal au Canada, rapporte l'Agence télégraphique juive (JTA) dans un article publié sur son site internet vendredi.

 

Selon le JTA, la vague d'immigration juive française dans la province de Québec est due principalement au fort taux de chômage en France et au retour des actes et des paroles antisémites qui ont connu un paroxysme durant l'été dernier en raison de l'opération israélienne "Bordure protectrice" à Gaza.

Les attaques antisémites ont en effet doublé durant les 7 premiers mois de l'année 2014, atteignant le nombre de 529 à la fin de juillet 2014, en plein milieu de l'opération israélienne, soit le double par rapport à l'année précédente, selon les chiffres du Conseil représentatif des Institutions juives de France (CRIF).

Ces actes "exacerbent le malaise croissant qui oppresse les Juifs de France au quotidien et jettent une ombre sur leur avenir" pouvait-on lire dans un communiqué du CRIF. Cette longue série d'agressions physiques et verbales intervient après l'attentat de l'école Ozar Hatorah Toulouse en 2012 par Mohammed Merah.

Le nombre de Juifs ayant émigré en Israël durant les 9 premiers mois de 2014 s'élève à 5.063, selon les chiffres de l'Agence juive qui précise que le nombre de nouveaux immigrants (olim) devrait augmenter les prochaines années.Jusqu'en 2010, le nombre moyen d'olim français avoisinait les 2.000 personnes.

Des raisons économiques

Mais si Israël est la destination privilégiée des Juifs français, le Québec et Montréal en particulier constitue une alternative qui connait un succès croissant.

 

"J'entends parler et je connais des jeunes couples qui partent pour le Québec", confie au JTA Serge Cwajgenbaum, le secrétaire-général du Congrès juif européen. "La raison n'est pas nécessairement la montée de l'antisémitisme, elle est davantage liée à la recherche d'un avenir plus radieux en termes d'emplois mieux rémunérés et de coût de la vie moins élevé", ajoute Serge Cwajgenbaum.

La communauté juive de Montréal et de ses environs compte approximativement 90.000 membres.

 

La vie y est relativement bon marché et les loyers abordables, ce qui rend Montréal très attractive en particulier pour les ressortissants des pays francophones.

On ne connait pas le nombre de Juifs français émigrant au Canada, car il n'y a pas de mention de la religion dans les registres de l'état-civil et consulaires français.

Les Juifs ne sont pas les euls à s'installer au Canada qui est également une destination priviligiée pour les Français non-Juifs. Selon le consulat français de Montréal, 55.000 ressortissants français se sont inscrits au consulat, soit une augmentation de 45% depuis 2005. Les citoyens français ne sont pas obligés de s'inscrire dans les consulats. Les autorités françaises estiment que le nombre de leurs ressortissants installés au Canada atteindrait les 110.000 personnes.

 

La ville de Montréal compte environ 4 millions d'habitants dont 200.000 Musulmans. Le nombre d'agressions antisémites y est insignifiant.

Contenu Correspondant